3
Défense
Mali: Crash d'un Mirage 2000D et intervention des commandos
Mali: Crash d'un Mirage 2000D et intervention des commandos

| Bastien Carris 386 mots

Mali: Crash d'un Mirage 2000D et intervention des commandos

La mission de récupération dans cette zone à haut risque a été confiée au GTD-A

Crash

C'est lors d'une mission aérienne au profit d'un GTD (Groupement Tactique Désert) qu'un Mirage 2000D a rencontré hier une défaillance technique à proximité de la frontière burkinabaise, dans la zone d'Hombori, qui a contraint son équipage à l'éjection. L'appareil a ensuite percuté le sol dans une zone inhabitée. Les deux pilotes sont sortis indemnes, même si l'un d'eux légèrement blessé a dû être hospitalisé à Gao. Le Mirage issu de la 3e escadre de chasse de Nancy-Ochey était parti de la base aérienne projetée de Niamey au Niger. L'Armée de l'Air et de l'Espace a diligenté une enquête pour clarifier les causes de l'accident. Il s'agit du 3e crash survenu depuis le début de l'opération Barkhane.

Infiltration

Dés réception du message d'alerte géolocalisé, un commando a été projeté sur la zone pour exfiltrer les pilotes. Si une première information avait évoqué une intervention du COS, des sources militaires locales ont confirmé à notre rédaction dans la soirée qu'il s'agissait en fait du sous groupement commando montagne (SGCM), spécialisée dans les opérations aéromobiles. 40 GCM seraient actuellement intégrés au GTD-A (Groupement Tactique Désert Aérocombat) sur la zone. Ceux-ci ont été infiltrés par 2 NH-90 Caïman du GTD-A, escortés pendant tout le trajet par deux hélicoptères Tigre, qui à l'issue ont effectué une couverture aérienne pendant toute la phase de sécurisation des pilotes au sol. Cette zone située à mi-chemin entre Gao et Mopti, est en effet particulièrement périlleuse et disputée depuis plusieurs mois aux djihadistes. Ceux-ci au moyen d'une IED avaient d'ailleurs attaqué un convoi de Barkhane le 28 décembre dernier, dans lequel 3 militaires français avaient trouvé la mort.

GTD

Plusieurs Groupements Tactiques Désert sont déployés dans le cadre de l'opération Barkhane dans le but de neutraliser les groupes armés terroristes en collaboration avec les forces armées locales issues du G5 Sahel. Ceux-ci sont soutenus par les moyens aériens de l'ALAT au travers du GTD-A HOMBORI. Au cours du mois de juin, le GTD-A a soutenu la force TAKUBA (forces spéciales européennes) dans le cadre de l'opération Solstice au cours de laquelle plusieurs groupes terroristes ont été neutralisés au niveau de la zone des "Trois frontières" (Burkina-Mali-Niger). Ces groupes cherchent depuis à marquer les esprits par une opération spectaculaire. La capture de pilotes français était une hypothèse à laquelle les GTD s'étaient préparés.    

 

Répondre à () :


Captcha
desroses | 22/07/2021 14:34

Force et Honneur a nos pilotes

Simon | 23/07/2021 18:21

S'ils doivent organiser des missions pour sauver les équipages de leurs avions qui tombent, quand ils ne se téléscopent pas, franchement ça craint ! Qu'attendent-ils pour envoyer des Rafales bimoteurs plus fiables que les vieux 2000 déjà trentenaires !

desroses | 25/07/2021 14:10

Les Mirages sont encore fiable une panne peut arriver, heureusement nos pilotes ont put s éjecter, après le Rafale est largement supérieur.

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription