0
Aviation Civile
Lufthansa s'attend aussi à un deuxième semestre difficile
Lufthansa s'attend aussi à un deuxième semestre difficile
© Lufthansa

| yann cochennec 274 mots

Lufthansa s'attend aussi à un deuxième semestre difficile

Comme Air France/KLM, Lufthansa table sur une dégradation de son activité au deuxième semestre 2016. Les causes sont les mêmes : l'instabilité politique créée par le Brexit ou la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne et les attentats terroristes en Europe. Du coup, le secteur le plus rentable, le réseau

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité