0
Défense
L'Italie lance la succession du Mangusta
L'Italie lance la succession du Mangusta
© Agusta Westland

| ehuberdeau

L'Italie lance la succession du Mangusta

L'Italie a attribué à Leonardo un contrat pour lancer la première phase de développement d'un nouvel hélicoptère de reconnaissance et d'escorte, a annoncé le groupe italien le 13 janvier 2017.

Ce programme a été baptisé NEES (new exploration and escort helicopter) et devra conduire au remplacement de l'AW129 Mangusta qui est actuellement employé par l'armée de terre italienne. Cet appareil est en service depuis près de 30 ans et devrait être retiré du service à partir de 2025. Aucun détail n'a encore été donné à propos du NEES qui pourrait être commandé à 48 exemplaires.

Le Mangusta est un appareil de 2,5 tonnes équipé d'un canon tri-tubes de 20 mm en nacelle, de missiles Spike et de roquettes de 81 et 70 mm. Il a connu son baptême du feu au sein de l'armée italienne lors de l'opération Restore Hope en Somalie (1992-1994). Il a par la suite été déployé en Albanie, en Macédoine, au Kosovo, en Afghanistan et en Irak. Une modernisation de l'appareil avait été annoncée en 2015.

Le contrat attribué à Leonardo prévoit la production d'un prototype du NEES et de trois appareils de pré série.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription