0
Espace
Les panneaux solaires de Stratobus bons pour le service
Les panneaux solaires de Stratobus bons pour le service
© Thales Alenia Space

| Pierre-François Mouriaux

Les panneaux solaires de Stratobus bons pour le service

Thales Alenia Space a annoncé le 16 octobre la réussite des essais de validation mécanique statique des premiers modules photovoltaïques échelle 1 de son projet de dirigeable stratosphérique stationnaire.

Stratobus, le projet de dirigeable stratosphérique stationnaire de Thales Alenia Space, franchit une nouvelle étape : la validation de ses modules photovoltaïques, qui doivent être placés sur un quart de la surface de l’enveloppe (1 000 m2), afin de vue de fournir l’électricité nécessaire aux quatre moteurs électriques, au système de stockage d’énergie et à la charge utile.

Ces modules photovoltaïques ont été développés en partenariat avec le Liten du CEA (Laboratoire d’innovation pour les technologies des énergies nouvelles), sur son campus Ines (Institut national de l’énergie solaire), implanté près du lac du Bourget, en Savoie.

Flexibles, ces modules s’avèrent ultra légers (moins de 800 g/m2), très performants (une puissance supérieure à 200 W/m2 et un rendement de 24 %) et de grande surface (supérieure à 4 m2).

D’après Thales Alenia Space, les tests ont démontré une haute stabilité des matériaux d'encapsulation sous ultraviolet et ozone, et de faibles pertes de puissance relatives après les cycles thermiques.

Ainsi, ces modules innovants pourront répondre aux contraintes thermiques et mécaniques (notamment les dilatations) rencontrées par l’enveloppe, et garantir une durée de vie élevée pour ce type de technologie.

Ils seront intégrés sur le modèle à échelle 1 de Stratobus, dont les premiers essais en vol sont prévus pour 2022.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription