5
Industrie
Le "Spirit of Innovation" de Rolls-Royce a volé pour la première fois
Le "Spirit of Innovation" de Rolls-Royce a volé pour la première fois
© Rolls-Royce

| Antony Angrand 478 mots

Le "Spirit of Innovation" de Rolls-Royce a volé pour la première fois

Spirit of Innovation, le premier avion entièrement électrique de Rolls-Royce destiné à une tentative de record de vitesse mondial a réalisé son premier vol le 15 septembre en début d'après-midi, décollant de la base aérienne de Boscombe Down. Ce premier vol court de quinze minutes signe le démarrage de la campagne d'essais en vol.

50972650362_1f2f5836f8_k.jpg
Le bloc moteur du Spirit of Innovation © Rolls-Royce
50972650362_1f2f5836f8_k.jpg
51478111212_bf0161c9e2_k.jpg
"Spirit of Innovation" est à la fois fin et racé. © Rolls-Royce
51478111212_bf0161c9e2_k.jpg

Un premier vol attendu...

Le "Spirit of Innovation", l'avion entièrement électrique de Rolls-Royce, a réalisé son premier vol le 15 septembre 2021. C'est à 14 h 56 que le monomoteur a pris son envol, propulsé par son puissant groupe motopropulseur électrique de 400 kW (soit plus de 500 ch) et le bloc de batteries le plus puissant jamais assemblé pour un avion monomoteur de surcroit. Il s'agit d'une nouvelle étape dans la tentative de record du monde de l'avion et d'un autre jalon sur le chemin de la décarbonisation de l'industrie aéronautique, par le biais d'un appareil fin, racé et il faut bien le dire, élégant. 

... au décollage de Boscombe Down...

L'avion a décollé du site de Boscombe Down, base historique d'essais en vol du ministère britannique de la défense, qui est géré par QinetiQ, et a volé pendant environ 15 minutes. Le site a une longue tradition de vols expérimentaux et ce premier vol marque le début d'une phase intense d'essais en vol au cours de laquelle Rolls-Royce recueillera de précieuses données sur les performances du système d'alimentation électrique et de propulsion de l'avion. Le programme Accel, abréviation de "Accelerating the Electrification of Flight" (Accélération de l'électrification du vol), comprend des partenaires clés tels que YASA, le fabricant de moteurs et de contrôleurs électriques, et la start-up aéronautique Electroflight.

... Pour 15 min qui signent le début de la campagne d'essais 

" Le premier vol du "Spirit of Innovation" est une grande réussite pour l'équipe Accel et Rolls-Royce. Nous nous concentrons sur la production des percées technologiques dont la société a besoin pour décarboniser le transport aérien, terrestre et maritime, et saisir l'opportunité économique de la transition vers le net zéro. Il ne s'agit pas seulement de battre un record du monde. La technologie avancée de batterie et de propulsion développée pour ce programme a des applications passionnantes pour le marché de la mobilité aérienne urbaine et peut contribuer à faire du "jet zéro" une réalité ", a déclaré Warren East, PDG de Rolls-Royce.

Une technologie qui sera dérivée 

Rolls-Royce propose à ses clients un système de propulsion électrique complet pour leur plate-forme, qu'il s'agisse d'un avion à décollage et atterrissage vertical électrique (ADAVe ou eVTOL) ou d'un commuter. "Nous allons utiliser la technologie du projet Accel et l'appliquer à des produits destinés à ces nouveaux marchés passionnants. Les caractéristiques que les "taxis aériens" exigent des batteries sont très similaires à celles développées pour le "Spirit of Innovation" afin qu'il puisse atteindre des vitesses de plus de 480 km/h - ce que nous visons dans notre tentative de record du monde. En outre, Rolls-Royce et l'avionneur Tecnam travaillent actuellement avec Widerøe, la plus grande compagnie aérienne régionale de Scandinavie, pour livrer un avion de passagers entièrement électrique pour le marché des navettes, qui devrait être prêt pour le service payant en 2026", commente Rolls-Royce.

 

 

Répondre à () :


Captcha
Maxproducts | 16/09/2021 10:22

Voilà la classe anglaise de retour! C'est la fin mes chers amis du moteur à explosion! Nous en avons fini du "fuel", du niveau d'huile et de liquide de refroidissement! Le moteur à explosion est mort, vive "Titane", le film😂🤩😂🤩😂

Lou Papet | 19/09/2021 16:33

Pour le moment, une illusion avec le bloc de batteries le plus puissant jamais assemblé : quelle autonomie ?... certainement pas 4 heures actives compte tenu que le pilote doit se ménager une réserve d'une heure supplémentaire dans le cas d'un déroutement forcé !... A mon sens, il serait plus viable de remplacer le bloc de batteries par un groupe électrogène thermique embarqué tournant à régime constant pour produire l'électricité, régime économique qui pourrait augmenter l'autonomie des aéronefs actuels de même type !...

Lou Papet | 19/09/2021 16:43

Par ailleurs, le moteur thermique a encore de beaux jours devant lui quand on considère l'empreinte écologique déplorable et catastrophique du moteur électrique à grande diffusion où l'on se contente en occident à simplement déplacer la pollution vers les pays pauvres émergeants dont beaucoup ignorent volontairement l'aspect environnemental des extractions de mines, de métaux rares en particulier, polluants et toxiques aux détriments des populations qui ne peuvent rien faire. Comme c'est beau le Zéro Émission chez nous et le 1€ les 100 km !... tout juste à l'intérieur de son propre périmètre !.... Hypocrisie !...

Leonard Parmentier | 19/09/2021 17:01

11BF81

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription