0
Défense
Le Scorpion de Textron pour l'U.S. Navy ?
Le Scorpion de Textron pour l'U.S. Navy ?
© Textron AirLand

| George de Bonadona

Le Scorpion de Textron pour l'U.S. Navy ?

Alors que le F-35 tarde à entrer en service, Textron AirLand tente de profiter de la situation pour placer son avion de combat auprès de la marine américaine. 

En visite à Washington DC, Bill Anderson, président de Textron AirLand, affirme que l'appareil interesse non seulement des entreprises étrangères, mais aussi le département de l'U.S.Navy. "Ils reconnaissent les capacités de patrouille maritime du Scoprion, mais ils s'interrogent réellement sur comment maintenir les qualification de leurs pilotes et la capacité opérationnel sans faire toutes ses heures sur des avions de haute gamme, et dans leur cas sur des Super Hornets". Et de rajouter, "Ils observent les capacités de l'avion en perspective de test" en vue d'apporter une aide aux P-3 Orion dont l'heure de vol est relativement élevée. 

L'U.S. Navy est actuellement dans une période transitoire. Des groupes de pilotes, nouveaux et anciens, qui ont suivit une formation pour passer sur F-35 doivent patienter, le temps qu'un nombre suffisant d'avions de nouvelle génération soient disponible. Toujours selon Bill Anderson, ce problème est commun à de nombreuses armées de l'air. Les avions de cinquième voire quatrième génération sont en cours de production mais n'arrivent pas surffisement vite pour pallier le retrait des avions de générations précédente. Aussi, le Scorpion est selon lui une bonne alternative. 

Développé sur font propre par Textron Airland, le constructeur est toujours à la recherche de client puisque l'appareil n'a pas été conçu pour répondre à un appel d'offre (lire ici notre analyse). L'industriel poursuit donc sa quête.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription