0
Aviation Civile
Le redémarrage de Jet Airways se précise
Le redémarrage de Jet Airways se précise
© Boeing

| HEGUY Jean-Baptiste

Le redémarrage de Jet Airways se précise

Le consortium Jalan-Kalrock a annoncé que, sous réserve d'autorisations, Jet Airways pourrait reprendre le ciel à l'été 2021.

Jet Airways va-t-elle tel le phénix renaître de ses cendres ? La résurrection de la compagnie indienne a en tout cas l'air de se préciser. Le consortium Jalan-Kalrock, qui a gagné qui a mis la main sur la compagnie en cessation d'activité le 23 octobre, a annoncé que Jet Airways devrait reprendre ses vols domestiques et internationaux à partir de l'été 2021. Ce redécollage est encore subordonné à l'acceptation du NCLT (National Company Law Tribunal, le tribunal à vocation commerciale qui gère les adjudications concernant les compagnies indiennes) et des autorités de régulations du pays. Le consortium Jalan-Kalrock a été formé par l'homme d'affaires indien Murari Lal Jalan et la société d'investissement Kalrock Capital Management, basée à Londres. Murari Lal Jalan, avec sa firme principale MJ Developers, a d'abord débuté dans l'industrie du papier dans les années 80, puis s'est ouvert à diverses autres activités comme l'immobilier, l'industrie minière, la construction, le voyage et le tourisme notamment. 

Développer le fret 

Selon les plans du consortium, Jet Airways devrait pouvoir tous ses créneaux horaires autrefois utilisés, aussi bien sur le marché domestique que sur les liaisons internationales. Le consortium envisage de se réinstaller à Delhi, Mumbai et Bangalore, les trois anciens hubs de Jet Airways. Et, alors que les besoins en fret n'ont jamais été aussi importants avec le fait que l'Inde est un grand centre de fabrication de vaccins, le consortium envisage aussi de développer fortement la branche cargo de la compagnie en redémarrage. 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription