2
Espace
Le premier Proton de 2019 place sur orbite un satellite TAS
Le premier Proton de 2019 place sur orbite un satellite TAS
© P.-F. MOURIAUX / AIR & COSMOS

| Pierre-François Mouriaux 205 mots

Le premier Proton de 2019 place sur orbite un satellite TAS

A l’issue d’une mission de plus de neuf heures, le lanceur lourd russe a placé sur orbite de transfert géostationnaire le satellite de télécommunications Yamal 601, construit par Thales Alenia Space.

Le 30 mai, un lanceur russe Proton-M / Breeze-M mis en œuvre depuis sur le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, a placé sur orbite de transfert géostationnaire le satellite de télécommunications Yamal 601 (5,4 t au décollage), pour le compte de l’opérateur JSC Gazprom Space Systems, filiale du géant gazier russe Gazprom.

Sa

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Hintzy | 15/02/2020 12:27

Merci

Hintzy | 15/02/2020 12:29

Merci quel ?

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité