0
Espace
Le New Glenn de Blue Origin retenu par Telesat pour déployer sa constellation LEO © Blue Origin

| Pierre-François Mouriaux

Le New Glenn de Blue Origin retenu par Telesat pour déployer sa constellation LEO

La société de Jeff Bezos vient de décrocher un nouveau contrat pour le déploiement sur orbite basse de la constellation Telesat LEO.

La société canadienne de télécommunications par satellites Telesat, quatrième opérateur mondial, vient de signer un accord avec l’opérateur de lancements américain Blue Origin.

Il concerne des lancements multiples à l’aide du lanceur lourd New Glenn (dont la mise en service est attendue en 2020), qui permettront le déploiement sur orbite basse de la future constellation Telesat LEO.

Evoluant à des altitudes d’environ 1 000 km, cette dernière est destinée à fournir de la connectivité équivalente à la fibre optique n’importe où dans le monde, accélérant le développement de la cinquième génération de standards pour la téléphonie mobile (5G) et réduisant la fracture numérique.

 

Etudes en cours.

Airbus Defence and Space d’une part, et le consortium formé par Thales Alenia Space et SSL (Maxar Technologies) d’autre part, sont les deux contractants retenus en août 2018 par Telesat pour la phase de conception de sa constellation LEO.

Il s’agit d’étudier un système bout en bout qui comprenant les satellites, les téléports, les terminaux utilisateurs, les centres d'opérations et le réseau terrestre.

Le choix définitif du design final et l’attribution du contrat de maîtrise d’œuvre industrielle devrait intervenir en milieu d’année.

Airbus Defence and Space Blue Origin Constellations Contrat LEO constellations Maxar Technologies New Glenn Telesat Thales Alenia Space

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription