0
Espace
Le Japon poursuit le déploiement de son système de navigation régional
Le Japon poursuit le déploiement de son système de navigation régional
© JAXA

| Pierre-François Mouriaux

Le Japon poursuit le déploiement de son système de navigation régional

Démarré en septembre 2010, le système de positionnement régional japonais QZSS s'est poursuivi ce matin avec le lancement réussi du satellite QZS 2.

La mission a démarré comme convenu ce 1er juin à 9h17, heure du Japon (0h17 UTC) et a duré 28 minutes et 21 secondes.

Le lanceur utilisé était le H2A de Mitsubishi Heavy Industries, mis en œuvre depuis le centre de Tanegashima.

Construit par Mitsubishi Electric (MELCO) et pesant 4 tonnes au décollage, le satellite de navigation QZS 2 (surnommé « Michibiki » - Orientation, en français) visait une orbite géosynchrone très elliptique (250 x 36 140 km), inclinée de 31,9° et parcourue en 24 heures.

Le système QZSS (Quasi-Zenith Satellite System) doit offrir une précision sub-métrique dans les canyons urbains et les zones montagneuses du Japon, en renfort du système GPS.

QZS 1 avait été lancé le 11 septembre 2010, afin de valider la technologie du système. QZS 3 (sur une orbite géostationnaire) et QZS4 devraient compléter la constellation d'ici 2018.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription