0
Espace
Le Falcon 9 de SpaceX fête ses 10 ans avec panache
Le Falcon 9 de SpaceX fête ses 10 ans avec panache
© SpaceX

| Pierre-François Mouriaux

Le Falcon 9 de SpaceX fête ses 10 ans avec panache

Nouveau succès pour l’opérateur californien, qui a déployé ce 4 juin le huitième lot de satellites de sa constellation Starlink. Le premier étage utilisé a été récupéré avec succès… pour la cinquième fois.

Twitter, quand tu nous tiens…

Elon Musk, qui avait annoncé le 2 juin son retrait de Twitter « pour un moment » (en écho aux récentes critiques et actions de Donald Trump à l’encontre des réseaux sociaux ?), n’aura pas résisté longtemps. Dès ce matin en effet, il retweetait deux messages célébrant le double événement du jour (l’un posté par SpaceX, l’autre par sa mère, Maye Musk) : la nouvelle mission réussie d’un lanceur Falcon 9, à l’occasion des dix ans de sa mise en service.

 

Starlink, encore et toujours

L’objectif de la mission F86 était l’envoi sur orbite basse d’un nouveau lot de 60 satellites Starlink dédiés à la connectivité globale, le huitième depuis mai 2019 et le sixième depuis le début de l’année ; désormais, la plus grande flotte jamais déployée sur orbite compte 480 satellites opérationnels à poste.

Le lancement a eu lieu ce 4 juin à 1 h 25 UTC depuis la base militaire de Cape Canaveral, en Floride, quatre jours seulement après le lancement du premier Crew Dragon habité à destination de la Station spatiale internationale : SpaceX déroule.

 

Récupération, cinquième

L’étage inférieur qui équipait le lanceur Falcon 9 effectuait son cinquième vol depuis septembre 2018, utilisé la première fois pour une mission vers l’orbite géostationnaire avec le satellite de télécommunications Telstar 18V / Apstar-5C, puis ensuite pour des missions vers l’orbite basse.

Surtout, l’étage a de nouveau été récupéré en mer avec succès, après 8 minutes et 45 secondes de vol : c’est un nouveau record pour SpaceX, seul opérateur de lancements au monde disposant d’étages réutilisables, qui jusqu’à présent avait réussi à récupérer des étages à quatre reprises.

 

Un bilan impressionnant

Avec ce neuvième huitième lancement orbital de l’année (dont huit missions orbitales), SpaceX célèbre ainsi avec panache une décennie d’exploitation du Falcon 9, dont le bilan force le respect : 85 missions orbitales depuis le 4 juin 2010 (sans compter le test d’abandon en vol du 19 janvier dernier), dont 29 missions à destination de l’orbite de transfert géostationnaire.

Sur ces 85 vols, 46 se sont terminés par la récupération de l’étage inférieur, et 31 utilisaient un étage « éprouvé ».

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription