2
Industrie
Le Cessna SkyCourier décolle pour la première fois
Le Cessna SkyCourier décolle pour la première fois
© Cessna Textron

| Antony Angrand

Le Cessna SkyCourier décolle pour la première fois

C'est le 17 mai 2020 que Cessna a annoncé le premier vol réussi de son nouveau biturbopropulseur utilitaire, le Cessna SkyCourier. Ce vol est une étape importante vers l’entrée en service de l’avion et donne le coup d’envoi du programme d’essais en vol destiné à valider les performances du Cessna SkyCourier.

2 heures 15 minutes de vol 

Le Cessna SkyCourier a décollé de Beech Field Airport, piloté par Corey Eckhart, pilote d’essai et Aaron Tobias, pilote d’essai en chef. Pendant le vol de 2 heures et 15 minutes, l’équipe a testé les performances, la stabilité et le contrôle de l’avion, ainsi que ses systèmes de propulsion, d’environnement, de commandes de vol et d’avionique.

6 avions consacrés aux essais

Le prototype, ainsi que cinq autres avions d’essais en vol et au sol, continuera d’élargir leurs objectifs de performance, en mettant l’accent sur les essais de commandes de vol et d’aérodynamique. « Nous avons été très satisfaits de la performance du Cessna SkyCourier tout au long de son premier vol », a déclaré Eckhart. « C’était particulièrement impressionnant de voir à quel point l’avion est stable au décollage et à l’atterrissage. Le Cessna SkyCourier affiche déjà un haut niveau de maturité dans ses caractéristiques de vol, notamment pour un premier vol. C’est un excellent début pour le programme d’essais en vol », a ajouté Eckhart.

Capacités

Le Cessna SkyCourier, doté de moteurs PT6A-65SC de Pratt et Whitney Canada, sera offert dans diverses configurations, y compris un cargo capable de charge utile de 6 000 livres (soit 2,7 t), une version passagers de 19 places ou une combinaison mixte passagers/fret, tous basés sur la plate-forme commune. Le Cessna SkyCourier offrira, selon son constructeur, une combinaison de performances robustes et de coûts d’exploitation plus faibles. Il sera équipé de la suite avionique Garmin G1000 NXi et offrira des points forts tels qu’une vitesse de croisière maximale de 200 ktas (soit 370 km/h) et une autonomie de 900 nautiques (soit 1 666 km). Les variantes de fret et de passagers du Cessna SkyCourier incluront l'avitaillement sous pression en un seul point en standard pour permettre des rotations plus rapides.
 

Répondre à () :


Captcha
Paddybus | 20/05/2020 23:12

Le projet de Monsieur Bitboul et de Geci aviation semble avoir trouvé sa concrétisation....... et une fois de plus la France s'est débrouillée pour ne surtout pas avoir un nouveau débouché industriel.... les querelles intérieures font les réussites de nos concurrents...

PHILIPPE BLONDEAU | 25/05/2020 20:15

Il etait bien dessine le Skylander ...

| | Connexion | Inscription