advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Industrie
Le C919 chinois aurait franchi la barre des 400 commandes
Le C919 chinois aurait franchi la barre des 400 commandes
© C. Cosmao

| François Julian

Le C919 chinois aurait franchi la barre des 400 commandes

C'est le constructeur chinois Comac qui l'annonce : l'avion moyen-courrier C919, toujours en développement, aurait franchi hier la barre des 400 commandes, grâce à la signature d'un nouveau contrat. Ce dernier porte sur 20 exemplaires destinés au département de location d'avions de Industrial Bank Co.

 

Pour autant, il convient de considérer ce chiffre avec précaution. Déjà parce que sur ces 400 commandes, seulement 285 ont été effectivement annoncées. De plus, le constructeur chinois ne fait pas le distinguo entre commandes fermes et intentions d'achat.

 

Outre l'absence d'un chiffre précis quand au nombre de ventes fermes, il convient également de noter que le C919 a été commandé en très grande majorité par des sociétés de location d'avions, qui la plupart du temps sont rattachées à des grandes banques chinoises, pour la plupart contrôlées par l'état.

 

En fait, sur les 13 clients du C919, seuls trois sont des compagnies aériennes : China Southern Airlines, China Eastern Airlines et Hainan Airlines. Les destinataires des avions qui seront loués sont encore inconnus.

 

L'état d'avancement du C919 est également sujet à spéculations. En aout dernier, Comac a annoncé un retard de plus d'un an pour la réalisation du premier vol : à l'origine prévu pour l'été 2014, ce vol inaugural est désormais programmé pour fin 2015. En conséquence, la livraison du premier avion de série est reportée en 2016, très probablement pour la fin de cette même année.

 

Pour mémoire, Comac travaille également sur un autre avion : l'ARJ21-700, une « copie chinoise » du DC-9 américain. En développement depuis 2002, il aurait dû entrer en service en 2010. Il accumule désormais près de 4 ans de retard, avec une entrée en service prévue pour l’automne 2014. Déjà dépassé, il se peut même que cet avion n'entre jamais en service.

 

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription