1
Industrie
L'Aero L-39NG passe aux essais de fatigue
L'Aero L-39NG passe aux essais de fatigue
© Aero Vodochody

| Antony Angrand 206 mots

L'Aero L-39NG passe aux essais de fatigue

Le nouvel avion d'entraînement d'Aero Vodochody, le L-39NG, a passé avec succès les difficiles essais de fatigue simulant cinq fois sa durée de vie. Au total, cela signifie cinq fois 5 000 heures de vol dans un spectre de charge élevé. Les essais de fatigue se sont déroulés sur le troisième prototype du L-39NG soit le 7003 et ont eu lieu au centre de recherche aéronautique tchèque (soit le VZLÚ).

5 fois 5 000 heures...

Le nouvel avion d'entraînement et de formation d'Aero Vodochody, le L-39NG, a passé avec succès les difficiles essais de fatigue simulant cinq fois sa durée de vie. Au total, cela signifie cinq fois 5 000 heures de vol dans un spectre de charge élevé. Les essais de fatigue se sont déroulés sur le troisième prototype du L-39NG soit le 7003 et ont eu lieu au centre de recherche aéronautique tchèque (VZLÚ). Ces essais réalisés sur le prototype ont permis de démontrer que le L-39NG devrait avoir une durée de vie trois fois plus longue que le L-39 Albatross original.

...Puis une inspection non destructive 

Après cinq cycles de vie simulés sur le L-39NG, l'inspection non destructive complète de la cellule de l'avion a commencé tandis que les essais de fatigue vont se poursuivre. Une sixième simulation de durée de vie est prévue pour le début de l'année 2022, suivie d'un essai de résistance qui se portera probablement jusqu'à 120 % de la charge limite. Ensuite, d'autres cycles de fatigue des trains d'atterrissage suivront. Le train d'atterrissage est conçu pour être extrêmement résistant. Enfin, Aero Vodochody et VZLÚ coopéreront avec l'Université technique tchèque de Prague pour l'analyse de la cellule.

 

Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription