0
Défense
La Suisse relancera le processus d'acquisition d'un chasseur en 2017
La Suisse relancera le processus d'acquisition d'un chasseur en 2017
© Schweizer Luftwaffe

| ehuberdeau

La Suisse relancera le processus d'acquisition d'un chasseur en 2017

Selon la "Radio Télévision Suisse", la confédération helvétique devrait relancer en 2017 un processus pour l'acquisition d'un nouveau chasseur pour ses forces aériennes.
L'objectif est de remplacer une flotte vieillissante de chasseurs F/A-18 et F-5 pour assurer principalement des missions de police du ciel, mais aussi des missions d'appui au sol et de reconnaissance en cas de conflit. 
 
Selon le ministre de la défense suisse, Ueli Maurer, la situation de l'armée de l'air helvète est critique. La carrière des 32 F/A-18 va être prolongée jusqu'en 2030 voire 2035. La flotte de F-5 est en mauvaise posture. 16 appareils ont été victimes de fissures ayant entrainé une interdiction temporaire de vol. 10 de ces F-5 vont d'ailleurs être retirés du service. 26 F-5 resteront en service. 
 
Un précédent processus pour l'acquisition d'un chasseur avait abouti au choix du Gripen de Saab par le ministère de la défense. Mais l'acquisition de 22 chasseurs de conception suédoise avait été rejetée par une votation. Plusieurs facteurs ont semble-t-il pesé dans le choix du peuple suisse. Certains rejettent l'idée même de l'utilité d'un nouvel appareil de combat. D'autres soulignaient l'immaturité du programme Gripen NG.

Le processus va donc être relancé et les appareils écartés précédemment seront à nouveau considérés. Le Rafale pourrait donc être en course une nouvelle fois. Mais l'Eurofighter Typhoon et des concurrents américains devraient également être évalués.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription