1
Défense
La Suède se retire du marché de remplacement des F-16 belges
La Suède se retire du marché de remplacement des F-16 belges
© FAB

| Gilson 301 mots

La Suède se retire du marché de remplacement des F-16 belges

L'agence étatique suédoise Swedish Defence Material Administration (FMV) qui proposait le chasseur Saab JAS-39 E Gripen pour la succession des chasseurs-bombardiers F-16 belges a annoncé lundi renoncer à concourir pour ce marché de 3,573 milliards d'euros. Selon l’agence, le partenariat souhaité par le gouvernement belge exigerait de la Suède « un

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

JCML | 12/07/2017 18:20

"la Suède n'était pas prête à accepter que ses appareils emportent des charges nucléaires, tel que requis par l'appel d'offres belges" c'est comme si j'achète une voiture chez un constructeur et que je n'ai pas le droit d'y faire monter mon chien. Bref, j'ai fait un petit calcul avec des chiffres de 2014. La Belgique veut 34 remplaçants du F16 et met sur la table 3,573 milliards au prix du F35 vendu à la Corée du sud de 0,1768 Md d'€ pièce elle ne peut s'en payé que 21 ? Voire moins parce que les prix risquent de monter rapidement. Même en prenant le Rafale au prix de 0,1286 Md pièce, elle n'en aurait pas 34 ! Peut être en vendant quelques kilos de frites supplémentaires...elle va y arriver. Je plaisante, j'aime bien les belges. (source : http://supersonique.blogs.challenges.fr/archive/2014/09/25/le-f-35-plus-cher-que-le-rafale.html)

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité