0
Défense
La SABCA garde finalement l'entretien d'une partie des F-16 de l'USAF en Europe... et aux États-Unis !
La SABCA garde finalement l'entretien d'une partie des F-16 de l'USAF en Europe... et aux États-Unis !
© SABCA

| Gaétan Powis 271 mots

La SABCA garde finalement l'entretien d'une partie des F-16 de l'USAF en Europe... et aux États-Unis !

Le feuilleton de l'entretien des F-16 américains stationnés en Europe semble avoir trouvé une fin tout en s'élargissant : les deux consortiums seront finalement chargés de l'entretien des F-16 stationnés en Europe mais aussi d'une partie des F-16 basés aux États-Unis.

C'était l'autre point fort de ces annonces : les avions de combat F-16 de l'US Air Force (USAF) stationnés en Europe continueront leurs visites de maintenance au sein de la SABCA (aéroport de Charleroi Bruxelles-Sud, Belgique). La SABCA avait obtenu un contrat en 2001 de maintenance pour les F-16 de l'USAF en Europe et un renouvellement de ce dernier annoncé à la fin du mois de février 2021. Toutefois, ce renouvellement avait fait couler beaucoup d'encre car quelques mois plus tard, un consortium de trois entreprises (dont notamment AAR Government Services et WZL 2) fait appel et gagne finalement le contrat. La Sabca décide alors elle aussi de faire appel de cette décision.

D'après le CEO du tout nouveau groupe Orizio (article sur le sujet), Stephane Burton, la saga de l'entretien des F-16 américains devrait être terminée car un accord a été conclu entre les deux consortium concurrents et l'USAF. La maintenance des appareils serait finalement effectuée par les deux consortiums. Le contrat serait même plus avantageux que le premier contrat puisque des F-16 stationnés aux États-Unis pourront aussi être révisés sur les deux sites européens, après un vol au dessus de l'Atlantique. Stephane Burton parle d'un contrat de 350 millions sur 10 ans.

Le contrat comprend la maintenance des appareils (programmée ou non) ainsi qu'une assistance technique sur les bases européennes où sont déployés les escadrons de F-16 américains. Un programme de prolongation de la durée de vie des F-16 doit aussi être implémenté. De fait, la durée de vie des cellules des appareils sera augmentée et passera de 8.000 heures de vol à 12.000 heures de vol.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité