2
Défense
La Russie envisage une navalisation du chasseur Su-57
La Russie envisage une navalisation du chasseur Su-57
© Andrei Shmatko, Wikimedia Commons

| Dorian de Schaepmeester 877 mots

La Russie envisage une navalisation du chasseur Su-57

Le Su-57, avion de chasse fraîchement déployé au sein des forces aériennes russes, pourrait se décliner en version "navale". Face aux volontés du Kremlin d'asseoir la puissance maritime de la Russie, la compagnie Soukhoï a exprimé son intérêt de déployer son chasseur de cinquième génération au sein de l'aéronavale.

Le Su-57, bientôt dans l'aéronavale ? 

Si la Russie s'est isolée du monde occidental depuis le début de son invasion de l'Ukraine, le salon Army 2022, consacré à la Défense et à l'armement, n'a pas manqué de faire parler de lui dans la presse spécialisée. Le 16 août, au deuxième jour

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

CHASSEUR RUSSE Sukhoi Su-57 Marine russe Russie Aéronavale


Répondre à () :

Thierry | 26/08/2022 14:20

merci pour cet article intéressant, juste 2-3 remarques: "une grande quantité d'avions de chasse se déclinent en versions navalisées, parmi lesquels le Rafale Marine, le F-35C, le F/A-18 Super Hornet" , les 2 premiers cités ont été dès le début été étudiés pour une version navale, avec des spécificités, comme le renforcement du train...le Super Hornet pour lui, est dès le début un appareil destiné a être embarqué. Pour "canon GSh-30-1 tirant des balles de 30 mm", au delà de 20 mm, un canon tire des obus et non pas des balles. Quand au sujet de l'article, j’émets des doutes sur une aéronavale russe concurrentielle des américains...

| 27/08/2022 00:36

... et surtout, pour compléter vos propos, comment accorder le moindre crédit à cette annonce ? LA Russie a-t-elle encore les moyens de soutenir un programme de cette envergure ? Celui-ci, comme bien d'autres...

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité