1
Industrie
La première voilure en composites russes a été montée sur le MC-21-300
La première voilure en composites russes a été montée sur le MC-21-300
© United Aircraft Corporation-Rostec

| Antony Angrand 357 mots

La première voilure en composites russes a été montée sur le MC-21-300

Le premier Irkout MC-21-300 à être équipé d'une voilure en matériaux composites entièrement russe et réalisée par infusion sous vide a été mis en croix, autrement dit fuselage et voilure ont été raccordés.

iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Ti9BI519NRs" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen>

Une voilure en composites entièrement russe

Le 14 juillet 2021, l'usine aéronautique d'Irkoutsk a terminé l'installation du panneau d'aile gauche sur le fuselage de l'avion monocouloir biréacteur МС-21-300. Le panneau de l'aile droite et la section centrale ont également été installés plus tôt. L'avion est destiné à être livré au premier client. Les panneaux d'aile et la section centrale sont fabriqués en matériaux composites polymères russes par AeroComposite-Ulyanovsk. Les techniciens de l'usine aéronautique d'Irkoutsk vont bientôt commencer à assembler les systèmes de l'avion.  

Infusion sous vide 

Les matériaux russes pour la production de structures composites ont été développés avec la participation de l'Université d'État de Moscou et de Rosatom. L'aile est fabriquée à l'aide d'une technologie unique d'infusion sous vide, brevetée en Russie. L'utilisation de matériaux composites rigides et légers a permis de développer une aile à fort allongement et d'améliorer l'aérodynamisme du MC-21, ce qui a permis d'augmenter le diamètre du fuselage pour le rendre plus confortable pour les passagers. Cette voilure participe à la réduction de la consommation de carburant grâce à son aérodynamique sophistiquée. Cette aile est d'un allongement de 11,5 et donc d'une finesse élevée. A Mach 0,78, sa finesse est supérieure de 5,1 % à celle de l'A320 et de 6 % à celle du 737NG. A Mach 0,8, cette différence est même plus élevée, de 6 et 7 % respectivement. La fabrication d'une telle voilure par le biais d'une technologie conventionnelle employant les alliages serait impossible, car l'aile serait extrêmement lourde.

35 à 37 % de la masse cellule

Elle a donc été réalisée en matériaux composites, lesquels représentent par ailleurs entre 35 et 37 % de la masse de la cellule du MC-21. Grâce à leur emploi, Irkout déclare que la masse de l'appareil à vide par passager est allégée de 5 % par rapport à l'A320. Le MC-21 affiche même un gain de masse de 8 % par rapport à un A320neo (mais il aurait un handicap de 2 % de masse supplémentaire par rapport à un 737).

 

 

 

 

 

Répondre à () :


Captcha
PAN | 21/07/2021 00:11

IRKOUT MS 21 s'il vous plaît ! MC 21 c'est du cyrillique

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription