0
Espace
La Corée du Sud rate le vol inaugural de son premier lanceur moyen
La Corée du Sud rate le vol inaugural de son premier lanceur moyen
© KARI

| Pierre-François Mouriaux 273 mots

La Corée du Sud rate le vol inaugural de son premier lanceur moyen

Chaque fin de semaine, une image qui a fait l’actualité ou retenu notre attention. Le 21 octobre, le premier essai en vol de Nuri, lanceur sud-coréen de moyenne catégorie, s’est soldé par un échec.

Huit ans après Naro

Egalement connu sous le nom de KSLV 2 (Korea Space Launch Vehicle 2), Nuri succède à Naro (ou KSLV 1), le lanceur qui avait permis à la Corée du Sud de devenir la onzième puissance spatiale de l’histoire – la dernière en date.

Un exploit obtenu grâce à une

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité