0
Défense

| GBelan

La Corée du nord menace

 

Le régime de PyongYang se dit prêt à mener une « frappe nucléaire préventive » en réaction à l'exercice de grande ampleur organisé par les sud coréens et les américains. Il faut dire que cette année, les exercices annuels Key Resolve et Foal Eagle impliquent une mobilisation sans précédent : 300 000 soldats coréens et 15 000 américains. Ces manœuvres débutent aujourd'hui pour s'achever le 30 avril.

Côté américain, un groupe aéronaval prendra part à la manœuvre. Dans un communiqué diffusé juste avant le début des exercices, la Commission de la défense nationale de Corée du Nord se dit prête à une contre-offensive «totale». 

Cette exercice intervient cette année dans un contexte particulièrement tendu, suite au quatrième essai nucléaire de la Corée du Nord et au tir nord-coréen de fusée longue portée.

 

 

Corée du Nord Corée du Sud armée américaine NUCLÉAIRE

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription