0
Industrie
La Chine embarque sur le dirigeable charges lourdes
La Chine embarque sur le dirigeable charges lourdes
© Pegase

| Olivier CONSTANT 258 mots

La Chine embarque sur le dirigeable charges lourdes

Le dirigeable charges lourdes développé par la société Flying Whales a franchi une nouvelle étape vers sa concrétisation. La société présidée par Sébastien Bougon a, en effet, signé un accord cadre de coopération avec AVIC General Aircraft le 2 juillet 2015 à Toulouse.

Révélé à l'issue du sommet économique franco­chinois qui s'est tenu ce même jour dans la Ville Rose, cet accord couvre la R&D, l'industrialisation et la fabrication du DCL60T. Il prévoit également la mise en place d'une seconde ligne d'assemblage en Chine, la première devant être très vraisemblablement être implantée en Région PACA. Enfin, l'entrée du constructeur chinois au sein du capital de Flying Whales est actée, à l'occasion de cette signature, en présence des deux Premiers ministres.

L'intérêt de la Chine pour un tel programme ne doit rien au hasard. Ce pays a des besoins de dirigeables charges lourdes à bas coûts pour s'affranchir d'infrastructures inexistantes, surtout dans l'Ouest. Les appareils, d'une capacité d'emport en soute (75 X 8 X 8 m) ou sous élingue de 60 tonnes permettront donc de développer des infrastructures dans des secteurs tels que les télécoms, l'énergie et les transports.

De nouvelles annonces seront faites en septembre ou octobre 2015. C'est à ce moment­ là que devraient être rendus publics tous les détails concernant la nouvelle répartition du capital de la société, les autres partenaires travaillant sur le programme ainsi que les solutions retenues pour la réalisation des premiers DCL60T. Pour l'heure, le calendrier du programme est toujours en ligne, la sortie du prototype étant prévu fin 2019 ­début 2020.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription