0
Aviation Civile
L'aéroport de Dubaï a retrouvé un niveau de trafic pré-crise au troisième trimestre 2022
L'aéroport de Dubaï a retrouvé un niveau de trafic pré-crise au troisième trimestre 2022
© DR

| HEGUY Jean-Baptiste 322 mots

L'aéroport de Dubaï a retrouvé un niveau de trafic pré-crise au troisième trimestre 2022

L'aéroport ne devrait retrouver son niveau de trafic annuel d'avant la crise avant 2024 et prévoit d'atteindre un nouveau record de fréquentation en 2025.

Dubaï a retrouvé, au troisième trimestre 2022, un trafic de passagers équivalent à celui d'avant la pandémie de Covid-19 qui avait provoqué un ralentissement spectaculaire des voyages dans le monde, ont annoncé mardi les autorités aéroportuaires. Situé aux Emirats arabes unis, riche Etat du Golfe, l'aéroport de Dubaï est le plus important au monde pour le nombre de ses passagers internationaux. Dubaï avait été l'une des premières destinations touristiques à ouvrir ses portes aux voyageurs étrangers après les restrictions sanitaires drastiques liées au Covid.

86 millions de passagers accueillis en 2019

"L'aéroport international de Dubaï a enregistré 18,5 millions de passagers au troisième trimestre, le trafic trimestriel atteignant pour la première fois les niveaux d'avant la pandémie", a annoncé Dubai Airports dans un communiqué. Ce chiffre permet de relever les prévisions annuelles de trafic de passagers à plus de 64 millions cette année, a-t-il ajouté, encore en-deçà des quelque 86 millions enregistrés en 2019, avant la pandémie.

Projection de trafic record de 93,3 millions de passagers en 2025

Dubai Airports ne compte donc retrouver le trafic annuel d'avant la crise sanitaire qu'en 2024 et atteindre un nouveau record en 2025, avec des projections de 93,3 millions de visiteurs, a précisé le PDG de Dubai Airports, Paul Griffiths. La reprise des voyages en provenance et à destination de Dubaï "a été plus rapide que celle du marché des transits qui, en grande partie, a mis longtemps à se rétablir, en particulier en Asie du Sud-Est, Australie, Nouvelle-Zélande et Chine", a-t-il expliqué dans une interview à l'AFP. L'aéroport espère profiter de la Coupe du monde de football qui se déroule depuis dimanche au Qatar, situé à une heure d'avion, avec une forte augmentation des vols entre les pays du Golfe. Les premiers chiffres sont "très encourageants", a assuré Paul Griffiths, précisant que plus de 120 vols au départ et à l'arrivée ont lieu quotidiennement pour faire la navette entre Dubaï et le Qatar.

(avec AFP)

aéroport de Dubaï


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité