18
Défense
Israël vise le stock des Su-25 géorgiens
Israël vise le stock des Su-25 géorgiens

| La Rédaction 635 mots

Israël vise le stock des Su-25 géorgiens

Pour muscler ses forces aériennes face à Moscou, Tbilissi se prépare à reprendre la production des bombardiers de première ligne Su-25. La BITD israélienne aurait proposé de les occidentaliser, comme elle l'a fait avec les Mig-21 des pays d'Europe de l'Est après la chute du mur, pour leur permettre d'interagir avec les forces de l'Otan, mais aussi pour répondre au marché de la contre-insurrection. [...] (635 mots)

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Répondre à () :


Captcha
CERTAIN Philippe | 28/02/2021 19:59

J’aime bcp votre revue

CERTAIN Philippe | 28/02/2021 19:59

J’aime bcp votre revue

CERTAIN Philippe | 28/02/2021 19:59

J’aime bcp votre revue

CERTAIN Philippe | 28/02/2021 19:59

J’aime bcp votre revue

CERTAIN Philippe | 28/02/2021 19:59

J’aime bcp votre revue

CERTAIN Philippe | 28/02/2021 19:59

J’aime bcp votre revue

CERTAIN Philippe | 28/02/2021 19:59

J’aime bcp votre revue

CERTAIN Philippe | 28/02/2021 19:59

J’aime bcp votre revue

CERTAIN Philippe | 28/02/2021 20:00

J’aime bcp votre revue

CERTAIN Philippe | 28/02/2021 20:00

J’aime bcp votre revue

Burgorgue michel | 28/02/2021 21:57

Pourquoi présenter la Russie comme un adversaire, quasi certain, de la Géorgie ? Et la neutralité ? Que la Géorgie commence à récupérer tous ses nationaux, appartenant à des gangs et détenus dans les prisons européennes.. Environ 300 en France !

Burgorgue michel | 28/02/2021 21:57

Pourquoi présenter la Russie comme un adversaire, quasi certain, de la Géorgie ? Et la neutralité ? Que la Géorgie commence à récupérer tous ses nationaux, appartenant à des gangs et détenus dans les prisons européennes.. Environ 300 en France !

L'amateur d'aéroplanes | 28/02/2021 23:07

Commentaire étrange. Quel autre pays a des troupes soutenant deux régions séparatistes en Géorgie ?

batteris | 01/03/2021 13:54

c'est l'horreur tout ça, la guerre

EL Che | 02/03/2021 17:07

Content

Burgorgue | 18/03/2021 18:14

Les abkzazes et les ossetes ne sont que 10, 20 ou 30 % sur leur territoire ; ils tolèrent et emploient les géorgiens... mais ces derniers, bien que majoritaires numériquement, sont des étrangers. Et le resteront. Ces 2 peuples ne se laisseront pas expulser de leur terre, comme les Serbes ont dû laisser le Kosovo ! Nous sommes au Caucase (du Sud).! Et ces peuples, par leur isolement dû à la géographie montagneuse, comme d'ailleurs les peuples basques, portent en eux le refus de toute soumission. En réalité, les Russes les protègent du voisin géorgien. Il faut accepter que les frontières, ici, ne soient pas "harmonieuses" comme celles obtenues en France, par des siècles de guerre.

Burgorgue | 20/03/2021 18:12

Je suis ahuri de lire que la Géorgie, qui n'a pas 4 millions d'habitants, "muscle son aviation" pour faire face à la Russie, autour de 150 millions... Avec Saakachvilli, la formule nation = nationalisme = guerre a trouvé sa justesse. Mais je croyais qu'avec Salomé Zourabichvilli il n'en serait pas de même ! Les 2 territoires Abkhazie et Ossetie ne veulent pas des géorgiens ! Énorme différence avec l'Alsace et la Moselle dont les habitants voulaient rester français. Appliquer la théorie de Jacques Bainville, frontières naturelles et harmonieuses devient une catastrophe. Ce qui va se passer en Géorgie peut être gravissime et anticiper ce qui pourrait se produire dans les "marches" de la France, dans qq années. La présence d'Israël dans ce commerce est triste. La guerre civile européenne a débuté dans les Balkans ; la prochaine.... dans le Caucase ? F27A86

Cuignet Patrick | 26/04/2021 21:18

Pour comprendre la géopolitique de la région

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription