0
Avions de mission
GlobalEye : le programme d'essais en vol se poursuit © Saab

| ehuberdeau

GlobalEye : le programme d'essais en vol se poursuit

Deux avions de surveillance multi missions GlobalEye de Saab participent actuellement à la campagne d'essai en vol de ce nouveau concept. Un troisième est en cours de production.

En janvier 2019, le deuxième GlobalEye a pris son envol depuis le site de Saab à Linköping en Suède. Depuis l'appareil participe à la campagne d'essais de cette nouvelle famille d'appareils multi rôles commandée par les Emirats Arabes Unis

Abou Dhabi a commandé en novembre 2015 trois GlobalEye. Le premier appareil a effectué son vol inaugural en mars 2018. Il est actuellement déployé à Grenade en Espagne pour poursuivre ses essais en vol en bénéficiant de meilleures conditions météo qu'en Suède. Le troisième avion est en cours de production. Selon Håkan Buskhe, président de Saab, le premier appareil pourrait être livré en avril 2020 au client. 

Le GlobalEye est un concept original dans la mesure où il s'agit d'un avion de guet aérien et de commandement aéroporté équipé aussi de capteurs pour la surveillance maritime et terrestre. Le principal atout de l'appareil est le radar multi mode Erieye ER (Extended Range) de Saab. Un radar en bande S qui selon Saab est particulièrement résistant au brouillage. Le système peut être utilisé pour effectuer une veille multidirectionnelle. Pour détecter des cibles lointaines ou discrètes, le radar peut concentrer sa puissance sur un faisceau plus fin.  Selon Saab l'Erieye peut être employé aussi bien pour des pistes aériennes que terrestres ou maritimes. L'appareil a cependant aussi été doté d'un radar dédié à la surveillance maritime SeaSpray de Leonardo. Pour l'identification et la classification le GlobalEye est doté de systèmes de guerre électronique et d'un IFF (fournis par Thales). Une boule optronique permet d'identifier les pistes. Ces équipements ont été intégrés sur un avion d'affaire Bombardier 6000. Si d'autres clients décident d'acquérir le système, ce dernier devrait être intégré sur Bombardier 6500, l'avionneur canadien étant en train de renouveler sa gamme. 

Saab estime qu'il existe des opportunités pour le GlobalEye dans la région Asie Pacifique mais aussi au sein de l'OTAN pour le remplacement des E-3 Sentry (AWACS). 

GlobalEye Saab

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription