0
Espace
Feu vert pour les premiers travaux du télescope spatial européen Ariel
Feu vert pour les premiers travaux du télescope spatial européen Ariel
© ESA

| Pierre-François Mouriaux 332 mots

Feu vert pour les premiers travaux du télescope spatial européen Ariel

La future mission européenne dédiée aux exoplanètes est passée de la phase d’études à la phase de mise en œuvre. Les offres des industriels pour la construction du satellite sont désormais attendues.

Comprendre la formation des systèmes solaires

Ariel (Atmospheric Remote-sensing Infrared Exoplanet Large-survey – Étude systématique de l'atmosphère des exoplanètes par télédétection dans l'infrarouge) est un projet de télescope spatial européen observant en lumière visible et dans l'infrarouge.

Placé au point de Lagrange L2 du système Terre-Soleil, il doit sonder durant quatre ans l'atmosphère

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Agence spatiale européenne ESA Cosmic Vision Ariel Exoplanètes


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité