0
Espace
Faux départ pour le spatioport des Cornouailles
Faux départ pour le spatioport des Cornouailles
© Virgin Orbit

| Pierre-François Mouriaux 728 mots

Faux départ pour le spatioport des Cornouailles

« Start Me Up », le premier lancement orbital que la société américaine Virgin Orbit devait effectuer à partir de l’Angleterre, s’est soldé par un échec.

Une société cotée en bourse

Fondée en 2017 à Long Beach (Californie) par le bouillonnant milliardaire britannique Richard Branson au sein du groupe Virgin Group, Virgin Orbit – à ne pas confondre avec la filiale Virgin Galactic, dédiée au tourisme spatial – est cotée en bourse depuis désormais un an (sous le

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Royaume-Uni Cornouailles Spaceport Cornwall Virgin Orbit LauncherOne

Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité