Répondre à () :

Petrau | 10/12/2021 14:01

Encore une preuve, s'il en est besoin, de l'evolutivite du Rafale. Mais la question qui se pose est celle de la pertinence de disposer d'un porte-avions et ceci pour deux raisons. La première est qu'un porte-avions unique n'est disponible que la moitié du temps compte tenu des périodes de maintenance et de grand carénage. La seconde est que les vecteurs hypersoniques à la letalite quasi imparable rendront sous peu obsolète tous les grands bâtiments de surface. Nous ne refererons pas la bataille de Midway. Il est encore temps de s'interroger sur la pertinence d'une ligne Maginot marine.

Bidouille | 10/12/2021 18:51

Bonjour. Votre analyse concernant le risque d'exposition aux nouvelles menaces est probablement justifié. Cependant il faut considérer également l'apport tactique de la composante aéroportée des prochains véhicules hypersoniques, qui seraient à même de rééquilibrer la menace à terme, il me semble.

Hannosset Étienne | 11/12/2021 23:05

Je trouve votre commentaire assez désolant. Plutôt que de vous réjouir de l’amélioration du Rafale, vous critiquez les choix stratégiques de la France. Certes, la France n’aura qu’un seul porte avions (qui sera à quai à Toulon en révision quand la France aurait besoin de lui) mais au moins, elle en a un !

vvdb.fr | 10/12/2021 15:10

L'escalade... Je ne pense pas comme vous que les Missiles hyperveloces ne peuvent être paré, c'est une question de temps. Le porte avion permet de se projeter d'affirmer sa présence. Les russes sont en train de budgétiser un nouveau porte avions. Je pense que la France doit produire tous les 10 ans un porte avions, histoire de ne pas perdre la main pardon le savoir faire.

Petrau | 10/12/2021 16:02

Si je peux me permettre, les américains eux-mêmes réfléchissent à réduire leur programme de nouveaux porte-avions de 8 à 4, et les indiens envisagent de renoncer à leur 3ème porte-avions au bénéfice de sous marins supplémentaires. Je reviens sur le porte avions unique : la France n'a pas les moyens d'en posséder un 2ème. Si un conflit de haute intensité devait survenir, il suffirait à un adversaire potentiel d'atteindre que LE porte avions soit en maintenance pour porter ses coups. Enfin, alors que la mer de Chine et le Pacifique devienne des enjeux stratégiques, l'arrivée sur zone DU porte avions français est tributaire du passage par le canal de Suez où sa sécurité dépend du bon vouloir des autorités égyptiennes, lesquelles peuvent changer, où d'un long trajet via Le Cap. Il serait peut être préférable d'établir de solides appuis aeronaval (frégates et sous marins, avions Rafale) sachant que les moyens actuellement sur place sont symboliques.

Hannosset Étienne | 11/12/2021 23:08

Ne comptez pas sur l’Allemagne pour vous le financer. Ni sur les gilets jaunes. Ni sur les milliardaires.

Ducarteron Daniel | 10/12/2021 15:37

Articles très intéressants

Lefebvre | 10/12/2021 21:59

Le Rafale est un oiseau magnifique, qu'il soit marin ou terrestre. Seul la politique engendre un manque d'objectivité, mais à ce stade tout est politique et les marchés induits sont immenses

Larty | 11/12/2021 07:22

Bravo

Orain | 11/12/2021 09:28

Ancien chef de char, j'ai vite compris que les missiles air sol a courte portée rendaient obsolètes nos cul de plomb. Le naval de surface même furtif n'aura jamais la discrétion nécessaire en opération ni le temps nécessaire au déploiement d'un écran de contre mesures. Fombec c' était île y a bien longtemps... La guerre électronique et la rapidité de réponse sont décisives.

Petrau | 11/12/2021 11:38

Je partage votre point de vue. Nous ne refererons pas la bataille de Koursk, ni celle de Midway, ni celle d'Angleterre. A l'heure de l'espace et du cyberspace, il est plus que tant de réfléchir à l'avenir, sans oublier la rusticité indispensable à tout système d'armes. N'oublions pas que les USA avec leur armee hyper-sophistiquée ont été éjectés d'Afghanistan par des "vas nus pieds" armés pour l'essentiel de Kalachnikov et de lance roquettes.

Hannosset Étienne | 11/12/2021 23:11

Et la grandeur de la France ? La grandeur de la France passe avant tout !

Petrau | 11/12/2021 18:12

Pour les fanatiques du F35 (dont je rappelle que malgré plus de 400 appareils en service, les américains ne se sont pas risqués à l'envoyer en opération), je les invite à réfléchir à la ligne Maginot qui était présentée comme la garantie absolue de sécurité vis à vis de l'Allemagne à l'époque. On sait ce qu'il en est advenu. L'analogie avec le F35 est pertinente. Cet appareil est acheté en Europe en échange de la "garantie" de sécurité apportée par les Usa. Cette garantie est un leurre absolu : les américains n'interviennent que lorsque leurs intérêts sont en jeu. De plus, leur dernier (demi) succès militaire remonte à la guerre de Corée, depuis, ils ont été chassés du Vietnam, d'Irak, de Somalie, d'Afghanistan. Le F35 est bien la ligne Maginot d'Etats européens qui jugent bon de s'en remettre à d'autre pour assurer leur sécurité. Il est effarant de voir ces États ignorer l'histoire.

Hannosset Étienne | 11/12/2021 23:14

Tu as vu qu’en Finlande le Maginot-Rafale est arrivé avant dernier ?

Fr libre | 11/12/2021 18:20

Les avions ravitailleurs sont également très vulnérables...

Hannosset Étienne | 11/12/2021 23:17

Faux ! Les A330MRTT Français sont protégés contre les menaces extérieures !

MÉRESSE | 11/12/2021 23:19

Ras

Lucbbel | 12/12/2021 09:10

Un seul PA n'a pas de sens lorsque les tensions internationales sont aussi exacerbées qu'aujourd'hui; qui plus est avec le risque de confrontations avec des puissances significatives. Un seul PA nucleaire est disponible la moitié du temps et son GAN est réduit au minimum pour assurer les missions qui lui sont attribuées actuellement mais demain...? Comment être présent en Méditerranée, en ocean indien ET en zone Pacifique simultanément si la situation internationale s'aggravait? La marine possède des micro flottes de bâtiments spécialisés, insuffisants pour garantir notre souveraineté et protection de nos territoires extérieurs! Dans le Pacifique, comme en Méditerranée, il existe des PA "insubmersibles" et ce sont nos îles (Corse, Nouméa,Papeete); mais encore faut-il y prédispose des moyens significatifs et dissuasifs? Cela demande une volonté politique, des moyens financiers et des ressources humaines supplémentaires. Face aux velléités chinoises dans Pacifique, nous ne sommes pas prêts a défendre nos territoires, notamment la Nouvelle Calédonie dont les ressources naturelles attisent les convoitises. Pour pallier nos faiblesses actuelles, il faudrait accroître le nom de de batiments de 1er rang pour la marine et d'avions de combats pour l'Aae afin de fortifier nos territoires ultra marins du Pacifique. Par ailleurs, l'abandon de la nouvelle Calédonie aux Chinois ne serait probablement pas une bonne nouvelle pour nos amis australiens qui se retrouveraient pris en tenaille par la Chine! L'équation n'est pas simple et l'avenir incertain dans un espace temporel très contraint! Ne serions-nous pas encore une fois en retard d'une guerre?

Petrau | 12/12/2021 11:58

Je partage entièrement votre point de vue. Nous sommes effectivement en retard d'une guerre. J'ai déjà écris que nous ne refererons pas la bataille de Koursk, ni celle de Midway, ni celle d'Angleterre L'espace et plus encore le cyberspace (ce dernier étant accessible à un très grand nombre de pays ou d'organisations) sont les champs de confrontation initiaux de demain. Pour ce qui est des porte-avions, il est clair que la France n'a pas les moyens d'en disposer d'un deuxième, alors en avoir un seul est totalement inutile d'autant plus que ce type de bâtiment est extrêmement vulnérable aux très prochaines armes hypersoniques. Le besoin de la marine est beaucoup plus urgent en terme de frégates et de sous marins pour faire respecter notre espace ultra. marin. Il serait sans doute opportun, dans le même but, de positionner en Nouvelle Calédonie et en Polynésie un escadron de Rafale. Sans oublier que l'outil nucléaire est l'ultime arme de notre survie, et sûrement pas ce machin qu'est l'Otan qui n'est rien d'autre qu'un instrument au service de nos amis américains qui s'en servent comme d'une officine de vente de leur matériel militaire. Et le pire est que cela marche auprès d'Etats qui ont de facto renonce à leur indépendance.

Kirmann | 12/12/2021 09:14

La réponse est simple il faut 2 PA

Kirmann | 12/12/2021 09:14

La réponse est simple il faut 2 PA

Kirmann | 12/12/2021 09:14

La réponse est simple il faut 2 PA

Kirmann | 12/12/2021 09:14

La réponse est simple il faut 2 PA

Soleymieux | 12/12/2021 11:13

Beaucoup de belle parole l urgence c est un 2 eme porte avion.... Juste pour une logique opérationnelle...

Lulu | 17/12/2021 16:07

Bonjour serais t il pas le moment de revendre nos rafales marine à des pays d Amérique du Sud afin de rajeunir notre flotte d avions qui vieillit et le successeur qui n est toujours pas en conception

Petrau | 09/01/2022 14:34

Il semble que l'Inde pourrait être intéressée pour quelques avions. Wait and see!

| | Connexion | Inscription