0
Défense
Etats-Unis : Le missile DeepStrike testé en 2019 ? © Raytheon

| ehuberdeau

Etats-Unis : Le missile DeepStrike testé en 2019 ?

Raytheon a annoncé que le moteur du missile surface/surface DeepStrike a été testé avec succès en phase statique. Les premier essais en vol sont prévus avant la fin 2019.

Raytheon a annoncé le 23 avril 2019 le succès des essais statiques du moteur du missile DeepStrike. Ce missile est en cours de développement dans le cadre du programme "Precision Strike Missile" de l'US Army visant à remplacer le "Tactical Missile System" actuellement employé. 

Selon Raytheon, le DeepStrike aura une portée accrue de 65%  mais devrait être aussi plus rapide et plus précis avec un coût réduit de moitié par rapport à son prédécesseur. Le DeepStrike a été conçu pour frapper des objectifs situés entre 60 et 499 km selon Raytheon.

Le diamètre et la taille du DeepStrike sont inférieurs à ceux du "Tactical Missile System". Le missile pourra être intégré sur les systèmes de lancement M142 HIMARS et M270 MLRS. Chaque véhicule M142 HIMARS pourra emporter deux missiles et les M270, quatre. En mars 2019, le programme a franchit le jalon de la revue de conception préliminaire

Le moteur du DeepStrike a été testé dans le laboratoire de Allegany en Virginie. La fin de ces essais statiques devrait permettre de préparer les premiers essais en vol qui devraient avoir lieu avant la fin de l'année 2019.

DeepStrike Etats-Unis Raytheon

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription