0
AeroIndia 2019
Eric Trappier : "L'industrie française a tenu ses engagements en matière d'investissements en Inde" © Emmanuel Huberdeau

| Emmanuel Huberdeau

Eric Trappier : "L'industrie française a tenu ses engagements en matière d'investissements en Inde"

Air & Cosmos revient, en compagnie d'Eric Trappier, président du Gifas et président de Dassault Aviation, sur le dernier Salon Aero India 2019 et les enjeux du Make in India pour la filière aérospatiale et de défense française

La France était la délégation étrangère la plus importante à AéroIndia 2019. Comment expliquer cette présence si forte ?

Les liens d’amitié et de partenariat entre les deux grandes démocraties que sont l’Inde et la France sont historiques en de nombreux domaines et en particulier dans l’aéronautique et la défense. Ceci s’explique par plusieurs facteurs géopolitiques et convergences technologiques car, dès le début des années 1950, les industries aéronautiques et de défense indienne et française ont coopéré ensemble. Une relation de partenariat de plus de 65 ans dans notre domaine, permettez-moi simplement de dire que c’est suffisamment rare pour être apprécié et noté. La relation entre l’Inde et la France est donc excellente. Elle s’est également traduite en 1998 par la signature d’un partenariat stratégique entre les deux nations, premier de cette nature signé par l’Inde avec un autre pays. Ce partenariat a été dernièrement renforcé avec la visite d’Etat du Président Emmanuel Macron en mars 2018.

Cette visite d’Etat a été immédiatement suivie, à l’initiative du Conseil du GIFAS, d’une mission industrielle du GIFAS en Inde en avril 2018, que j’ai eu l’honneur de conduire. Elle a réuni soixante groupes et entreprises industriels français de l’aéronautique, de la défense et de l’espace, représentant plus de 80 participants, avec l’ambition de poursuivre la mise en œuvre du partenariat stratégique signé il y a 20 ans et renforcer la coopération franco-indienne. Cela été aussi l’occasion pour la supply chain aéronautique et spatiale française de découvrir la politique indienne du Make in India promue par le Premier ministre Narendra Modi. Pendant plus de 4 jours, à New Delhi, Bangalore, Mumbai et Hyderabad, la délégation a visité les industriels locaux et je me suis entretenu avec plusieurs Ministres et officiels. En parallèle de ces rencontres officielles, plus de 390 rendez-vous individuels ont été organisés par le GIFAS, de même que deux séminaires pour présenter les différentes possibilités de coopération. Un MoU entre le GIFAS et l’association professionnelle indienne SIDM (Society of Indian Defence Manufacturers) a été signé pour promouvoir les partenariats et la coopération. Cette mission a été un grand succès en termes de contacts et d’opportunités. Cette belle et riche coopération, riche en projets, explique pourquoi la présence française est si forte à AéroIndia 2019.  

Que s’est-il passé en Inde depuis un an ?

Il convient de rappeler que l’une des principales missions du GIFAS est de constituer une véritable force de frappe au service de ses adhérents et notamment les ETI et PME, d’assurer une mission de coordination, de promotion et de développement marketing et commercial. Le GIFAS a ainsi pour vocation d’aider ses membres à pénétrer de nouveaux marchés internationaux ciblés et d’ouvrir collectivement à ses membres des portes que leur seuls efforts ne parviendraient pas à franchir. Je souhaite que nos entreprises de la supply chain aéronautique et spatiale française puissent se développer sur les marchés les plus prometteurs, sur lesquels la technologie française est appréciée et recherchée, comme c’est le cas en Inde.

Depuis un an, depuis cette mission en Inde, l’industrie aéronautique et spatiale française ne s’est pas contentée d’exprimer des intentions mais a tenu ses engagements en termes d’investissement. Une quinzaine de projets de groupes et sociétés membres du GIFAS se sont ainsi concrétisés, que ce soit la création de nouveaux sites industriels, la mise en place de partenariats et de joint-ventures, ou l’ouverture de bureaux de représentation. Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs fait l’objet d’annonces médiatiques à l’occasion du salon AéroIndia 2019. J’ai été, moi-même très fier de pouvoir présenter sur le stand Dassault Aviation la première pointe avant de Falcon 2000 produite par Dassault Reliance Aerospace Limited (DRAL), notre joint-venture locale, dans son usine de Nagpur.

Le GIFAS, pour sa part, a ouvert en décembre dernier un bureau de représentation à New Delhi, avec un représentant permanent, et mis en place un Comité GIFAS Inde pour parfaire la coordination entre les industriels implantés sur place. Le GIFAS accompagne bien ses adhérents dans leur volonté d’engagement de la France et de ses industries en faveur du Make in India, et d’une manière générale, l’industrie aéronautique française investit en Inde et tient ses promesses ! C’est un message important pour les autorités indiennes et pour nos partenaires industriels indiens.

La présence française va-t-elle encore s’accroître ?

Oui, c’est notre objectif et c’est également celui des autorités indiennes. L’Inde, en effet, souhaite cette alliance renforcée avec la France et la poursuite de cette coopération technologique exemplaire. Indéniablement le GIFAS remplit sa mission consistant à guider les pas de l’industrie aéronautique et spatiale française en Inde. En Inde, nous nous considérons comme un incubateur pour les jeunes pousses de l’industrie aéronautique souhaitant se développer sur le terreau indien, que ce soit en s’implantant, en nouant des partenariats ou en développant ses parts de marché. Le fait que cette grande démocratie soit dans une phase active de consultations pour le renouvellement de ses équipements aéronautiques et de défense valide notre analyse. Le fait que la France soit totalement disposée à jouer le jeu du Make in India constitue un indéniable atout.

Comme l’a dit le Président Emmanuel Macron lors de sa visite d’Etat, en s’adressant à la jeunesse indienne : « Just do it ! » C’est avec le même état d’esprit que le GIFAS aborde cette future coopération renforcée entre nos deux grandes nations.

 

 

 

 

Aero India Gifas Make in India

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription