0
Aviation Civile
Distanciation sociale : Delta maintient le blocage du siège central jusqu'en avril 2021
Distanciation sociale : Delta maintient le blocage du siège central jusqu'en avril 2021
© Delta

| HEGUY Jean-Baptiste

Distanciation sociale : Delta maintient le blocage du siège central jusqu'en avril 2021

Delta avait mis en place cette nouvelle politique au tout début de la crise en avril 2020. Depuis, beaucoup de compagnies américaines sont revenues dessus, ce qui a déclenché un grande controverse outre-Atlantique.

Delta joue la carte de la singularité. La compagnie américaine, partenaire d'Air France dans Skyteam, a annoncé qu'elle maintiendrait le blocage du siège de la rangée du milieu jusqu'en avril 2021. "Nous voulons que nos passagers aient une confiance totale lorsqu'ils voyagent avec Delta, et ils continuent de nous dire que plus d'espace à bord leur offre davantage de tranquillité d'esprit", déclare Bill Lentsch, responsable de l'expérience client chez Delta. "Nous continuerons de réévaluer le blocage des sièges en fonction des taux de transmission des cas et de vaccination, tout en remettant à disposition des produits et des services restaurants progressivement. La confiance dans la santé et la sécurité de chacun à bord seront toujours la priorité de Delta". 

Controverse aux Etats-Unis

Dès le mois de mai 2020, l'IATA (Association internationale du transport aérien) n'avait "pas recommandé" la suppression du siège du milieu ou la vente d'un nombre limité de place à bord des avions, expliquant que cela aurait pour conséquence immédiate une augmentation des prix du billet de "43 à 53% selon les régions, seulement pour couvrir les coûts". American Airlines qui elle aussi avait condamné le siège du milieu, l'avait rétabli accessible à la réservation dès juillet 2020. De même que United et l'ensemble des grandes compagnies low cost américaines comme Southwest ou JetBlue. Le maintien du blocage du siège central par Delta avait d'ailleurs été moqué, comme une "opération de communication". Le revirement de toutes les autres concurrentes de Delta avait été critiqués par les experts en santé publique jusqu'à ce que Airbus et Boeing fassent des études sur les risques de contamination à bord des avions, pour conclure qu'il était extrêmement faible, notamment grâce à l'efficacité des filtres HEPA (Haute efficacité de particules d'air) et du système même de circulation d'air à l'intérieur de la cabine. 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription