0
Espace
Dernière mission du lanceur japonais H2-B
Dernière mission du lanceur japonais H2-B
© JAXA

| Pierre-François Mouriaux

Dernière mission du lanceur japonais H2-B

Chaque fin de semaine, une image qui a fait l’actualité ou retenu notre attention. Le 20 mai, le lanceur le plus puissant de la Jaxa a effectué son dernier vol, expédiant vers l’ISS le dernier vaisseau-cargo HTV de première génération.

Neuf missions en onze ans

Entré en service en septembre 2009, le lanceur japonais H2-B de l’Agence spatiale japonaise a effectué son neuvième et ultime vol le 20 mai, décollant à 2 h 31 heure locale (17 h 31 UTC), dans une fenêtre instantanée, depuis le centre spatial de Tanegashima, au sud-ouest du pays.

Construit par Mitsubishi Heavy Industries (MHI) à partir du lanceur H2-A flanqué de deux propulseurs d’appoint latéraux supplémentaires, le H2-B a exclusivement été dédié à l’envoi à destination de la Station spatiale internationale de vaisseaux-cargo HTV (H2 Transfer Vehicle) de première génération.

Les vaisseaux HTV, également développés par MHI, permettent d’embarquer jusqu’à 6,2 t de fret, dans un module sous pression et sur sa baie de charge utile externe

 

Nouvelle baie EDR

Le ravitailleur HTV 9 a été placé sur une orbite temporaire de 187 x 301 km, inclinée de 51,7°.

Il doit rejoindre lundi 25 mai l’ISS, à laquelle il sera amarré sur le module Harmony à l’aide du bras robotique Canadarm2. La capture sera assurée depuis la Cupola par les astronautes Chris Cassidy et Ivan Vagner, membres de l’Expedition 63, qui passeront ensuite le relais aux contrôleurs de vol du centre de Houston, au Texas.

HTV 9 restera ensuite deux mois en place. A son bord se trouve notamment le dernier lot de nouvelles batteries lithium-ion (qui seront installées sur le segment S6 extérieur de la station), ainsi qu’une nouvelle baie d’expériences EDR (European Drawer Rack), construite par Thales Alenia Space et destinée au module-laboratoire européen Columbus.

Les véhicules cargo japonais de nouvelle génération seront des HTV X, de plus grande capacité. Ils seront confiés à partir de 2022 au nouveau lanceur japonais H3.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription