1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Industrie

0
Couverture
© Dassault Aviation
28/01/2015 17:25 | Par Léo Barnier

Dassault: une année 2014 de contrastes

Difficile de tirer une tendance nette. Dassault Aviation vient de publier, le 27 janvier, ses résultats pour l'année qui vient de s'achever et ceux-ci sont contrastés. Le chiffre d'affaires de l'avionneur français s'est affaissé en raison d'une baisse de livraisons, tandis que le nombre de commandes est fortement reparti à la hausse.

En 2014, Dassault a donc réalisé un chiffre d'affaires de 3,68 Md€. C'est 20  % de moins qu'en 2013.   Pour cause, le constructeur n'a livré que 66 avions d'affaires Falcon contre 77 un an auparavant (-14  %). Il revient ainsi à son niveau de 2012. La production de Rafale est restée stable, avec 11 appareils réceptionnés par l'armée de l'Air.

Les ventes de Falcon sont en hausse de 11 % par rapport à 2013, avec 71 commandes nettes sur l'année. C'est le meilleur résultat depuis 2008. L'introduction du Falcon 8X en mai 2014 n'y est pas étrangère. En décembre dernier Eric Trappier, P-DG de Dassault Aviation, annonçait ainsi que l'appareil très haut de gamme «  se vend bien  ». Il possèdait déjà        «  plusieurs dizaines de commandes  » à son actif. Il faut aussi prendre en compte l'apport du Falcon 5X qui a cumulé «  quelques dizaines de commandes  » depuis son lancement en octobre 2013.

La réserve de commandes (backlog) a, de fait, progressée. Elle représente désormais 8,21 Md€ selon les prix catalogue. Il comprend 121 Falcon et 43 Rafale.

Dassault Aviation Dassault Falcon 5X Falcon 8X Dassault Falcon Dassault Rafale Airbus 787 777 747-8 737 MAX A380 A350 A320 A330neo

Répondre à () :

| Connexion | Inscription