0
Industrie
Dassault s'étend à Little Rock
Dassault s'étend à Little Rock
© Dassault Aviation

| Léo Barnier

Dassault s'étend à Little Rock

Construire de nouveaux avions n'est pas tout, encore faut-il pouvoir les équiper. Dassault Aviation a donc décidé d'accroître les capacités de son centre de complétion de Little Rock (Arkansas, Etats-Unis) afin de pouvoir y accueillir l'aménagement de ses nouveaux Falcon 8X et Falcon 5X. La surfaces de ses installations, gérées par la filiale américaine Dassault Falcon Jet, ont ainsi été agrandies de plus d'un tiers pour atteindre 116 000 m².

Les nouvelles installations s'articulent principalement autour d'un nouveau hangar de 23 000 m², spécialement réalisé pour accueillir les travaux d'aménagement cabine des Falcon 5X et 8X. S'il lui faudra attendre encore un peu avant de recevoir le 5X, dont la production des premiers exemplaires a été ralentie, le temps qu'un nouveau calendrier de certification soit arrêté, il devrait prendre en compte des Falcon 8X sous peu. Le triréacteur d'affaires doit être certifié mi-2016 et livré dans la foulée. Le premier exemplaire livré sera d'ailleurs destiné à Serge Dassault.

Dassault Falcon Jet a profité des travaux pour procéder à une rénovation de différents ateliers du site. En tout, le projet aura nécessité un investissement de 60 M$ au groupe. Il avait déjà dépensé 20 M$ pour accueillir le Falcon 7X en 2008, avec une extension de 11 000 m².

Par ailleurs Dassault a lancé le 16 octobre, la construction d'un hangar de maintenance à Bordeaux-Mérignac. D'une surface de 7200 m², il pourra accueillir simultanément six « gros » Falcon  : 5X/7X/8X. Eric Trappier, P-DG de Dassault Aviation, a confirmé qu'il serait opérationnel en 2016 à l'occasion de la convention de la NBAA.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription