0
Espace
Cygnus en route vers l'ISS
Cygnus en route vers l'ISS
© ULA

| Pierre-François Mouriaux

Cygnus en route vers l'ISS

Dans la nuit du 22 au 23 mars, le vaisseau-cargo Cygnus est parti pour une nouvelle mission de ravitaillement de la Station spatiale internationale. Arrivée prévue samedi 26 mars.

 

Quatre jours après l'envoi vers l'ISS de l'Expedition 47 (Alexeï Ovchinine et Oleg Skripotchka et Jeffrey Williams), c'était au tour du cinquième vaisseau-cargo automatique d’Orbital ATK d'être lancé, pour la seconde fois par une fusée Atlas V 401 d'United Alliance. Le décollage de Cygnus OA-6 a eu lieu depuis le pas de tir SLC-41 de la base de l'US Air Force à Cape Canaveral (Floride), le 23 mars à 23h05, heure locale (3h05 UTC), et la mise sur orbite est intervenue vingt minutes plus tard. Le cargo rejoindra la station le 26 mars, où il sera « capturé » à l'aide du bras robotique Canadarm2 piloté par Tim Kopra (assisté par Tim Peake), puis amarré au nœud de jonction américain Node 1. Kopra et Peake ont effectué une dernière répétition de la manœuvre le 21 mars. Cygnus OA-6 restera accroché au complexe orbital durant 55 jours.

Baptisé S.S. Rick D. Husband en l’honneur du commandant de la mission STS-101 de la navette Columbia détruite en février 2003, Cygnus OA-6 emporte 3,4 tonnes de fret et de matériel dans son module pressurisé PCM (Pressurized Cargo Module), fabriqué par Thales Alenia Space. Y figurent notamment des expériences astronomiques, une nouvelle imprimante 3D et du matériel sportif.

Après son départ de la station, Cygnus OA-6 larguera une série de cubesats grâce à son nouveau dispenseur externe, puis servira à mener une expérience inédite, d’une durée de vingt minutes : le déclenchement volontaire d’un incendie à son bord (Saffire-1 ou Spacecraft Fire Experiment), afin de mieux connaître les limites de résistance au feu de plusieurs matériaux en micropesanteur.

Quatre vaisseaux sont actuellement amarrés à la station : les Soyouz TMA-19M et 20M et les Progress M-29M et MS-01. Ils occupent respectivement les ports d’attache des modules Rassvet, Poïsk, Zvezda et Pirs.

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription