0
Aviation Civile
Coronavirus : Emirates instaure des tests pré-embarquement
Coronavirus : Emirates instaure des tests pré-embarquement
© Dubai Airport

| HEGUY Jean-Baptiste

Coronavirus : Emirates instaure des tests pré-embarquement

La compagnie de Dubai a annoncé avoir lancé ses premiers tests mercredi 15 avril sur un vol à destination de Tunis.

Première mondiale

La compagnie de Dubai Emirates a annoncé être la première compagnie au monde à procéder à des tests Covid-19 pour ses passagers avant l'embarquement. Les premiers tests ont été réalisés mercredi 15 avril sur un vol à destination de Tunis. Les tests étaient réalisés par l'Autorité de la Santé de Dubai (DHA) et les résultats ont été délivrés dans les dix minutes. La compagnie n'a néanmoins pas communiqué ces résultats et si éventuellement des passagers avaient été déclarés positifs. 

Des tests fiables ?

"Nous travaillons sur des projets visant à accroître les capacités de tests à l'avenir et à les étendre à d'autres vols", a indiqué Adel Al-Redha, directeur des opérations d'Emirates. Le problème est que certains contestent déjà l'utilité de réaliser ces tests sanguins. La compagnie dit seulement vouloir informer les passagers de leur positivité ou de leur négativité. Mais ces tests sanguins peuvent être trompeurs. A la différence des tests PCR, les tests sanguins testent la présence d'anticorps et peuvent donc donner un résultat négatif, parce que le corps n'a pas encore produit des anticorps qui apparaissent normalement de 5 à 10 jours, voir 28 jours pour les personnes asymptomatiques. La personne peut donc être testé "négatif" mais être quand même porteuse du virus. De même, la positivité montre que la personne a ou a eu le virus. Mais si elle est guérie, elle peut être encore contagieuse. 

La compagnie semble donc plus avoir lancé cette mesure pour seulement informer les passagers que pour les écarter. Les Emirats Arabes Unis ont annoncé 5000 cas de contamination, avec 28 décès. Tous les vols commerciaux ont été suspendus depuis le 23 mars. Emirates et Etihad Airways ont néanmoins repris un certain nombre de vols au départ pour rapatrier des passagers étrangers. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription