0
Aviation Civile
Coronavirus : Easyjet veut supprimer jusqu'à 30% de ses effectifs
Coronavirus : Easyjet veut supprimer jusqu'à 30% de ses effectifs
© EasyJet

| HEGUY Jean-Baptiste

Coronavirus : Easyjet veut supprimer jusqu'à 30% de ses effectifs

Les effectifs totaux de la compagnie orange étant de 15 000 personnes, les coupes pourraient concerner entre 4 500 et 5000 personnes.

Redécollage très progressif

La valse des annonces de réductions d'effectifs dans le transport aérien, suite à la crise du Covid-19, se poursuit. C'est au tour d'Easyjet d'avoir annoncé le 28 mai qu'elle allait fortement se restructurer. "Afin de procéder à la restructuration de notre entreprise, easyJet lancera prochainement un processus de consultation des employés sur des propositions de réduction des effectifs jusqu'à 30%. Cela reflétant la réduction de notre flotte, l'optimisation de notre réseau et de nos bases, l'amélioration de la productivité ainsi que la promotion de méthodes de travail plus efficaces. Nous lancerons le processus de consultation dans les prochains jours", a annoncé la compagnie orange dans un communiqué. Avec un effectif total d'environ 15 000 personnes, 4 500 à 5000 suppressions d'emplois seraient dons envisagées. 

Cette décision est en phase avec des annonces de réductions de capacités sur le programme de vol, avec un redécollage très progressif à partir du 15 juin, et un redimensionnement de la flotte. Easyjet prévoit d'abord de reprendre des vols intérieurs au Royaume-Uni et en France. "En ce qui concerne la capacité pour le quatrième trimestre 2020, easyJet prévoit actuellement d'assurer environ 30 % de la capacité prévue au quatrième trimestre 2019. Cette capacité continuera d'être évaluée en fonction de l'évolution de la réglementation et de la demande des clients. Nos équipes de planification commerciale et d’analyse des données continuent à travailler sur différents scénarios de demande au fur et à mesure que nous avançons dans l'été et l'hiver 2020/21", précise la compagnie. 

302 avions à fin 2021

"A plus long terme, nous prévoyons que la taille de notre flotte à la fin de l'année 2021 se situera dans la partie inférieure de notre fourchette, à environ 302 appareils, soit 51 appareils de moins que la taille prévue pour la fin de l'année 2021 et qui avait été annoncée au marché avant la crise du Covid-19. Ce chiffre comprendra environ 3 à 4 % d'avions de réserve sans équipage en période de pointe. La réduction de la taille de la flotte sera réalisée grâce aux mesures précédemment annoncées, notamment le report des livraisons de nouveaux avions et la re-livraison des avions loués". La compagnie a aussi qu'elle avait entamé une vaste révision de ses coûts dans les aéroports et l'assistance en escale, au niveau des équipes de maintenance et des services de vente et du marketing. Easyjet rappelle aussi qu'elle a pu sécuriser deux prêts d'un montant total de 400 millions de livres sterling (environ 445 millions d'euros). "Suite à l’ensemble de ces initiatives financières, nous attendons un total de liquidités supplémentaires de 2 milliards de livres sterling, notre consommation de liquidités pendant l'immobilisation étant largement conforme à nos estimations publiées en avril", précise encore Easyjet. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription