0
Aviation Civile
Compagnies aériennes low cost : des snacks très "high fare"
Compagnies aériennes low cost : des snacks très "high fare"
© C.Cosmao

| yann cochennec

Compagnies aériennes low cost : des snacks très "high fare"

Si les compagnies aériennes low cost savent pratiquer des tarif très attractifs pour remplir leurs avions, elles savent aussi se rattraper sur d'autres domaines, comme les snacks et boissons vendus à bord. Le site Kayak.fr, moteur de recherche dédié aux voyages, s'est "amusé" à un comparatif très instructif et surtout très édifiant sur les prix pratiqués par EasyJet, Ryanair et Transavia, la filiale low cost d'Air France/KLM. Avec des snacks jusqu'à "2500 % plus chers qu'en supermarché".

Petite consolation : Transavia, filiale d'Air France/KLM, pratique globalement des prix moins élevés que ses concurrentes EasyJet et Ryanair sur les dix produits comparés par le site Kayak.fr. Transavia est moins chère sur trois produits (café, thé, vin) et s'aligne sur le prix le plus bas pratiqué sur trois autres produits (eau, chocolat chaud, cacahuètes). Pour autant, les trois transporteurs sont à égalité sur le sachet de chips qui est vendu 587 % plus cher qu'en supermarché.

Pour le paquet de cacahuètes de 40 grammes, pas un de plus, c'est carrément "le septième ciel" puisque les tarifs sont 2504 % plus élevés que dans la grande distribution. Les douceurs ne sont pas épargnées par ce rattrapage tarifaire des compagnies aériennes low cost : + 1370 % pour le croissant, + 500 % pour les muffins ou les barres chocolatées. Les boissons ne sont pas non plus oubliées dans cette valse des étiquettes : + 500 % pour le jus d'orange, + 700 % pour de l'eau.

Comme le rappelle le site Kayak.fr, on peut toujours faire ses courses avant de partir prendre son avion. A l'exception des boissons qui ne franchiront pas le contrôle de sûreté mais qui peuvent être achetées dans le terminal. Sauf que là aussi, les tarifs sont tous aussi explosifs.

 

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription