0
Défense
CH-53K : des retards attendus
CH-53K : des retards attendus
© Lockheed Martin

| ehuberdeau 198 mots

CH-53K : des retards attendus

Le bureau des essais opérationnels et des évaluation du départment de la défense américain souligne les problèmes rencontrés par le programme d'hélicoptère lourd CH-53K.

Comme chaque fin d'année, le DOT&E a publié en décembre 2018 son rapport annuel passant en revue les principaux programmes d'armement du département de la défense des Etats-Unis. 

Parmi ceux-ci, le programme d'hélicoptère lourd CH-53K King Stallion de Sikorsky (Filiale Lockheed Martin), destiné aux Marines en remplacement du CH-53E. Un appareil

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité