0
Bourget 2017
Bourget 2017 : L'An-132 sera exposé
Bourget 2017 : L'An-132 sera exposé
© Antonov

| Antony Angrand 604 mots

Bourget 2017 : L'An-132 sera exposé

L'Antonov An-132 connaîtra cette année sa première exposition au Salon du Bourget

L'Antonov An-132, qui a effectué son premier vol le 31 mars, sera présent à cette édition 2017 du Salon du Bourget. Il y a deux ans, dans le cadre du Bourget 2015, c'était l'An-76 qui avait été exposé au statique. Cette année, seul l'An-132 goûtera le tarmac de ce salon du Bourget. 


Cette version très modernisée de l'An-32,produit à un peu moins de 400 exemplaires entre 1983 et 1998, bénéficie d'une occidentalisation poussée. Ainsi, Honeywell, Liebherr Aerospace ont fourni une bonne partie de ses équipements aussi bien que de ses moteurs, qui sont des Pratt & Whitney Canada PW150A fournissant une puissance unitaire de 5 071 ch, entraînant des hélices à six pales Dowty R408 d'un diamètre de 4,11 m. Ces équipementiers seront eux aussi présents au Salon du Bourget

Les PW150A ont pour principal avantage de développer exactement la même puissance que les précédents turbopropulseurs Ivchenko AI-20D, dont la conception remonte au temps de l'URSS.


L'An-132D a été conçu en un temps record ou presque, puisque le programme a été lancé en mai 2015, avec une sortie d'usine effectuée le 20 décembre 2016. L'appareil bimoteur se destine aux vols de courte et moyenne distance : en fonction de sa charge utile, qui peut être portée jusqu'à 9,2 t, l'appareil peut franchir de 1 400 à 4 400 km. Sa soute peut égale-ment être aménagée en différentes configurations, puisqu'il pourra transporter soixante-quinze personnes ou quarantesix parachutistes.


L'appareil aura une vitesse de croisière de 500 km/h au plafond pratique de 9 000 m. Il est prévu de développer toute une famille autour de l'An-132. Ce dernier est également le premier appareil produit par UOP Aircraft, un cluster développé en 2016 à la suite de la stratégie de réforme de l'industrie de défense ukrainienne.

L'Antonov An-132 a effectué son premier vol, le 31 mars. A l'issue de son baptême de l'air, qui s'est déroulé pendant plus d'une heure et en compagnie de l'An-178 conçu par le même avionneur, l'appareil a repris contact avec le sol sur la piste de l'aéroport de Hostomel (alentours de Kiev), avant que le président ukrainien Petro Porochenko ne félicite l'équipage. Le prototype porte une perche d'essai peinte en orange. Immatriculé UR-EXK, il entame ainsi sa campagne d'essais en vol.

Cette version très modernisée de l'An-32,produit à un peu moins de 400 exemplaires entre 1983 et 1998, bénéficie d'une occidentalisation poussée.Ainsi, Honeywell, Liebherr Aerospace ont fourni une bonne partie de ses équipements aussi bien que de ses moteurs, qui sont des Pratt & Whitney Canada PW150A fournissant une puissance unitaire de 5 071 ch, entraînant des hélices à six pales Dowty R408 d'un diamètre de 4,11 m. Les PW150A ont pour principal avantage de développer exactement la même puissance que les précédents turbopropulseurs Ivchenko AI-20D, dont la conception remonte au temps de l'URSS.

L'An-132D a été conçu en un temps record ou presque, puisque le programme a été lancé en mai 2015, avec une sortie d'usine effectuée le 20 décembre 2016 (voir A&C n°) 2529S). L'appareil bimoteur se destine aux vols de courte et moyenne distance : en fonction de sa charge utile, qui peut être portée jusqu'à 9,2 t, l'appareil peut franchir de 1 400 à 4 400 km. Sa soute peut égale-ment être aménagée en différentes configurations, puisqu'il pourra transporter soixante-quinze personnes ou quarantesix parachutistes.

L'appareil aura une vitesse de croisière de 500 km/h au plafond pratique de 9 000 m. Il est prévu de développer toute une famille autour de l'An-132. Ce dernier est également le premier appareil produit par UOP Aircraft, un cluster développé en 2016 à la suite de la stratégie de réforme de l'industrie de défense ukrainienne. ¦

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription