0
Industrie
Boeing laisse tomber Embraer
Boeing laisse tomber Embraer
© Embraer

| Yann Cochennec

Boeing laisse tomber Embraer

Boeing a décidé de mettre fin à son opération de rachat des activités avions commerciaux d'Embraer. Le constructeur brésilien annonce qu'il utilisera tous les moyens possibles pour obtenir des dommages et intérêts.

Boeing ne voulait plus conclure

Embraer vient d'être informé par Boeing que ce dernier a mis fin à l'accord de transaction ou MTA qui liait les deux constructeurs depuis plusieurs mois maintenant. Pour le constructeur brésilien, la décision de Boeing s'appuie sur des arguments faussement construits pour éviter ses engagements à finaliser la transaction de rachat des activités avions commerciaux d'Embraer et verser la somme prévue de 4,2 Md$.  Embraer estime donc que "Boeing s'est engagé dans un processus systématique de reports de décision et de violations de l'accord de transaction en raison de son intention de ne pas réaliser l'opération de rachat à la lumière de la situation financière du constructeur américain et des problèmes liés au 737 MAX".

Embraer demandera des dédommagements

Embraer estime avoir de son côté rempli toutes ses obligations dans le cadre de l'accord de transaction et satisfait à toutes les conditions requises à la date prévue du 24 avril 2020. Le constructeur brésilien annonce donc qu'il utilisera tous les moyens possibles et disponibles pour obtenir des dommages et intérêts de la part de Boeing qui a non seulement mis fin au MTA mais également pas respecté les clauses de l'accord de transaction.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription