0
Aviation Civile
Boeing 737 MAX : les pilotes européens soutiennent l'AESA © Boeing

| yann cochennec

Boeing 737 MAX : les pilotes européens soutiennent l'AESA

Le syndicat des pilotes de ligne européens invite l'AESA "à faire plus que jamais preuve de rigueur et d'indépendance durant l'examen des prérequis" à la remise en service commercial des Boeing 737 MAX.

"La transparence et l'indépendance de l'Agence européenne pour la sécurité aérienne doivent jouer un rôle fondamental pour redonner confiance aux pilotes et aux voyageurs européens", souligne l'European Cockpit Association (ECA), le syndicat des pilotes de ligne européens alors que des représentants des autorités de l'aviation civile se réunissent aujourd'hui aux Etats-Unis "pour discuter remise en service du Boeing 737 MAX. Pour l'ECA, l'Agence européenne pour la sécurité aérienne a un rôle clé à jouer en Europe en fournissant des garanties de transparence et d'indépendance. Et de l'ECA de rappeler que le directeur exécutif de l'Agence européenne pour la sécurité aérienne, Patrick Ky, a pris des engagements forts devant le Parlement européen.

"Concernant la remise en service du Boeing 737 MAX, l'Agence européenne pour la sécurité aérienne a défini des prérequis sur les modifications de conception, sur les conditions de recertification et de formation des équipages avant une éventuelle remise en service de l'appareil", souligne l'ECA qui, "bien conscient de l'importante pression commerciale liée à cette affaire", invite donc l'Agence européenne pour la sécurité aérienne "à faire plus que jamais preuve de rigueur et d'indépendance durant l'examen de ces prérequis. Car, pour les pilotes, accepter les seuls points de vue de Boeing et de la FAA ne saurait suffire".

737 MAX AESA Boeing EASA ECA

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription