0
Espace
Blue Origin abandonne sa plateforme d'atterrissage mobile LPV
Blue Origin abandonne sa plateforme d'atterrissage mobile LPV
© Benjamin Van Der Like / Port de Pensacola

| Pierre-François Mouriaux 318 mots

Blue Origin abandonne sa plateforme d'atterrissage mobile LPV

L’opérateur de lancements américain renonce à son ambitieux projet, visiblement bien plus complexe qu’escompté…

Mon beau bateau

Blue Origin avait fait l’acquisition en 2018 d’un ancien cargo roulier, le Stena Freighter.

L’objectif était de le transformer en plateforme d'atterrissage mobile LPV (Landing Platform Vessel), capable de récupérer en fin de mission le premier étage du lanceur lourd New Glenn.

Le premier vol de ce dernier (qui figurait

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Blue Origin New Glenn Récupération d'étage Jacklyn Jeff Bezos


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité