13
Espace
83 lanceurs (dont 18 Ariane 6) pour la constellation Kuiper
83 lanceurs (dont 18 Ariane 6) pour la constellation Kuiper
© Amazon

| Pierre-François Mouriaux 400 mots

83 lanceurs (dont 18 Ariane 6) pour la constellation Kuiper

Pour déployer les 3 236 satellites de sa constellation dédiée à la connectivité, Amazon fait appel à trois opérateurs de lancements – deux américains et un européen. Un énormissime contrat et un formidable coup de publicité pour Ariane 6.

Déploiement sur cinq ans

On savait depuis plusieurs années qu’Amazon de préparait sa propre mégaconstellation dédiée à l'internet par satellite, baptisée Kuiper, mais les détails du projet étaient rares.

Le 5 avril, à l’ouverture du 37e Space Symposium de Colorado Springs, dans le Colorado, le géant du commerce en ligne a fait sensation

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Arianespace Amazon Kuiper Constellations Contrat LANCEURS Blue Origin ULA Beyond Gravity


Répondre à () :

Julie | 06/04/2022 11:15

C'est un beau succès pour Arianespace et Ariane Group, d'autant que Jeff Bezos n'a pas la réputation d'être un tendre en affaire. C'est aussi la crédibilité d'Arianespace qui se trouve ainsi fortifiée malgré les coups de boutoirs de ceux qui applaudissement quand tout va bien et qui assassinent à la moindre difficulté. D'autant qu'Ariane 6 n'est pas la fin de l'histoire. Une autre page est en train de s'ouvrir avec le développement du moteur Promethee et de l'étage Themis, ouvrant la voie au lanceur réutilisable de Maiaspace, filiale d'Ariane Group. Arianespace n'avait pas cru, en son temps, au lanceur réutilisable, elle met ainsi les bouchées double pour venir sur ce créneau qui s'ajoute, sans le remplacer, aux lanceurs non-réutilisables (la situation est la même aux États-Unis). Il reste aussi en Europe de la place pour des lanceurs privés. Des projets intéressants dans ce sens sont à un stade de développement plus ou moins avancé en Allemagne, en France, en Espagne, ... Reste aux États européens à tenir leurs engagements en confiant leurs satellites institutionnels à Ariane. N'oublions pas que SpaceX bénéficie largement des commandes de satellites institutionnels américains à un tarif conséquent qui permet, au moins pour partie, à l'entreprise d'Elon Musk d'être très compétitive sur le marché des satellites privés. Bonne journée à tous.

Bessard | 06/04/2022 11:23

Superbe nouvelle pour Ariane 6, j'espère que les Français vont virer la participation Allemande chancelante depuis plusieurs mois et ne pas les voir tout content de rester actionnaire.!!..

B_YOU | 06/04/2022 15:51

Ce contrat ne prouve rien. À ce stade, les trois lanceurs ne sont toujours rien de plus qu'une image générée par ordinateur. Amazon parie que chaque entreprise livre ces lanceurs à temps sans problème. Ce contrat va certainement changer car ULA a des problèmes (voir Starliner), Blue Origin a des problèmes de moteur BE-4, et Arianespace est affecté par le conflit ukrainien et la logistique interne d'ArianeGroup. Ariane 6 a été construite avec un seul site de lancement avec un programme de 11 tirs par an. ArianeGroup ne s'est pas laissé de marge d'augmentation de capacité faute d'équipements réutilisables et d'un site de lancement unique à Kourou. Au moins New Glenn et ULA Vulcan bénéficient de plusieurs zones de lancement autour de Cap Canaveral. Ce contrat est amené à évoluer. Arianespace a encore une fois souffert de son organisation logistique interne.

Hannosset | 06/04/2022 20:32

Cela ne suffira malheureusement pas pour sauver Safran qui poursuit sa descente aux enfers. La Bourse de Paris confirmait AUJOURD'HUI une perte de valorisation de Safran de -17,8% à 3 ans et de -15,3% à un an. Il est temps de vendre ses actions Safran. L’État français est heureusement conscient de la situation de Safran et ne conserve plus qu’un peu plus de 10% du capital.

B_YOU | 07/04/2022 00:22

C'est amusant de voir comment les gens ici en Europe continuent de se référer à l'acte d'achat américain et prétendent que Spacex surfacture le gouvernement américain. D'une part, qui ici en Europe a le pouvoir de dire aux Américains comment mener leurs affaires et fixer le prix de leurs contrats ? La réponse est personne. Comme acheter une voiture chez le concessionnaire, vous avez un modèle de base calculé à un certain prix et ce prix augmentera avec les options ajoutées. Ariane 6 sera toujours dépassée en raison du manque de réutilisabilité, d'une logistique coûteuse et d'une seule rampe de lancement disponible. C'est vraiment le début de la fin pour ArianeGroup. Ariane 6 ne pourra pas rivaliser dans la prochaine guerre des prix avec Falcon 9 / Falcon Heavy, Starship et New Glenn. Des véhicules VTVL avancés avec une technologie indisponible en Europe et propulsés par plusieurs membres des GAFAM avec beaucoup d'argent à dépenser.

Julie | 07/04/2022 08:46

Rien n'est jamais perdu, sauf si on baisse les bras. Bien cordialement.

Julie | 07/04/2022 16:01

@Xavier Tytelman. A propos de Safran qui semble succéder à Dassault dans le délire du troll qui prospère sur votre site. Le cours de son action est à cet instant de 101,94 Euros. Le consensus des analystes (au nombre de vingt) se repartit entre 12 "acheter", 2 "renforcer", 5 "conserver" et 1 (seul) "vendre". L'appréciation des analystes est donc très positive sur l'action Safran. Il faut encore préciser que le bénéfice net par action était de 1,73 euros en 2021 et qu'il est prévu par le même consensus à 3,83 euros en 2022 et 4,89 euros en 2023. Vous pouvez me censurer autant que vous voulez quand je me permets d'émettre des doutes sur ce cher (à tout point de vue) Eurodrone, et ignorer les subtilités du concept Itar Free, mais laisser ternir une entreprise à la seule raison qu'elle est française, ce n'est pas responsable. Bien cordialement, malgré tout.

Hannosset | 07/04/2022 18:14

A 100,72 à 17h, (-0,38 par rapport à hier), à 127,74 il y a un an et à 152,30 il y a trois ans.

Hannosset | 07/04/2022 18:32

Je dois neanmoins rester objectif et reconnaître que Safran investit ! La meilleure preuve en est que Safran s’est associé à deux sociétés belges pour construire et exploiter le centre d’essais aérodynamiques le plus performant d’Europe, à Liège Herstal, pour tous ses futurs moteurs civils et militaires.

Julie | 09/04/2022 16:58

@Xavier Tytelman. Il ne peut échapper à personne que la pandémie de covid a affecté de nombreux secteurs économiques dans le monde entier et tout particulièrement le secteur aéronautique, Safran n'y a pas échappé mais ses perspectives d'évolution sont très favorables comme je l'ai montré ci dessus. Il est toujours intéressant de comparer l'évolution d'entreprises comparable d'un même secteur. Je me suis donc intéressé à Rolls-Royce, motoriste européen. Le cours de l'action Rolls Royce au LSE à baissé de 83, 72 % entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020. Il est remonté de 10, 45% au cours de l'année 2021 pour baisser à nouveau de 23, 27% depuis le début de l'année 2022. Une véritable descente aux enfers (dont je ne me réjouis pas, RR est une grande entreprise européenne). Le cours de l'action RR converti en euro est à ce jour, de1, 131 euros. On peut toujours, dans un délire anti- français psycopathique écrire des absurdités sur Safran, en espérant que le bon vieux dicton "calomniez, calomniez, il restera toujours quelques choses" fera son effet. C'est pitoyable. Mais c'est aussi à vous de rétablir la réalité des choses. Il y va de la crédibilité de l'édition numérique d'A&C ( voire d'A&C dans son ensemble) déjà mise à mal par le tissu de grossièretés qui parsèment certains commentaires (cf. l'article sur les livraisons d'armes lourdes à L'Ukraine). Bien cordialement et bien tristement.

Hannosset | 09/04/2022 21:21

@julie petrov. Et Airbus ? Et Lockheed Martin ? Cherchez vite parce que moi j’ai déjà les chiffres !!!

Hannosset | 09/04/2022 21:27

@petrovski. Sorry. J’ai oublié P&W. Bonne recherche monsieur le spécialiste en Itaar freeisme subtil, grand conseiller es art militaire de l’ex futur gouvernement de (censuré volontairement)... 😉

Hannosset | 09/04/2022 21:32

@Vladimir Julianov. Désolé mais face à mon équipe de professionnels, tu n’as aucune chance avec tes arguments d’amateur. Arrête, il vaut mieux. Tu comprendras plus tard !

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité