0
Aviation Civile
BA Euroflyer, la nouvelle filiale low cost de British Airways
BA Euroflyer, la nouvelle filiale low cost de British Airways

| HEGUY Jean-Baptiste 378 mots

BA Euroflyer, la nouvelle filiale low cost de British Airways

Le nouveau transporteur low cost devrait commencer ses vols à partir du 29 mars 2022, au départ de Londres-Gatwick.

Alors que les compagnies low cost existantes "pure players" (Wizz Air notamment) continuent à placer leurs pions en Europe, les compagnies traditionnelles semblent ne plus vouloir continuer à se faire manger la laine sur le dos. Au delà du coup de boost que va connaître Transavia l'année prochaine, c'est du côté de British Airways que les nouveautés vont aussi arriver, avec la création en cours d'une nouvelle filiale low cost, baptisée BA Euroflyer. 

35 destinations en mai

Les premières ventes ont été lancées le 14 décembre et le nouveau transporteur low cost devrait commencer ses vols au départ de Londres-Gatwick à partir du 29 mars 2022. British Airways avait d'abord annoncé en septembre qu'elle souhaitait arrêter d'opérer elle même les vols court-courrier au départ de Londres-Gatwick où elle se faisait très fortement concurrencer par les autres transporteurs low cost, et qu'elle souhaitait opérer ses slots sur l'aéroport d'une autre manière, en lançant à son tour une filiale low cost. Le projet avait d'abord été refusé par les syndicats mais BA semble avoir donc trouvé un accord avec eux, qui va donner le feu vert à BA Euroflyer. Au premier jour des opérations, celle-ci va lancer des vols vers Amsterdam, Larnaca, Paphos, Seville, Tenerife et Verone. Au 4 mai, elle a aura lancé un total de 35 destinations en Europe, avec Athènes comme dernière ouverture. Les premières liaisons montrent que British Airways veut profiter du fait que, dans le contexte de reprise progressive du trafic aérien, ce sont d'abord les trafics des clientèles affinitaires et touristiques qui constituent le gros des passagers. 

Une flotte de 18 appareils dans un premier temps 

En termes de flotte, BA Euroflyer devrait commencer le 29 mars avec trois appareils (des Airbus court et moyen-courrier de la famille A320) et monter progressivement jusqu'à 18 appareils en mai. Selon la presse britannique, BA Euroflyer pourrait néanmoins ne pas encore disposer de son certificat de transport aérien (AOC) à l'horizon du 29 mars. La compagnie devrait donc dans un premier temps opérer avec des avions de la maison mère British Airways, avant qu'ils soient transférés au nouvel opérateur. British Airways a annoncé que les premiers tarifs démarreraient à 39 livres l'aller simple (environ 46 euros), pour concurrencer le plus efficacement possible les autres low cost existantes. 

Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription