1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Drones

0
Couverture
© Azur Drones
08/02/2017 11:38 | Par yann cochennec

Azur Drones rachète Flying Eye

La filière drones continue de se structurer. Après une série d'opérations de rachat menées par Delta Drone, Delair-Tech (cf. notre dossier dans Air & Cosmos n° 2519 du 27 octobre 2016), c'est au tour d'Azur Drones de réaliser "sa première opération de croissance externe", ce qui implique qu'il y en aura d'autres; en acquérant Flying Eye. Une opération rendue permise par une nouvelle levée de fonds à hauteur de 2 M€. En 2016, Azur Drones en avait déjà réalisées deux pour un montant total de 4,5 M€.

"En intégrant les capacités en recherche et développement du constructeur Flying Eye, Azur Drones est maintenant en mesure de développer des solutions drones spécifiques, à forte valeur ajoutée, permettant de répondre aux besoins de ses clients industriels et aux besoins du marché de la vidéo-protection", indique le communiqué.

Le nouvel ensemble pèse désormais plus de 2,5 M€ de chiffre d'affaires avec un effectif de 30 personnes réparties sur les deux sites historiques de Flying Eye et d'Azur Drones : Sophia-Antipolis (recherche et développement) et Boulogne-Billancourt (siège social). Flying Eye a mis au point un système de balises au sol pour faire évoluer son drone Inspector X4 dans les zones où les signaux GPS ne passent pas. Elle a également travaillé sur des solutions d'épandage de billes de produits divers stockées dans des nacelles pour traiter le maïs, les vignobles en coteaux ou démoustiquer les marais.

De son côté, Azur Drones compte parmi ses clients la SNCF, la RATP et Aéroports de Paris. Avec une autre spécialité : la vidéo-protection, un marché en plein essor.

 

Azur Drones Flying Eye Levée de fonds Rachat AAA Assistance Aéronautique et Aérospatiale Dubai Airshow 2017 Strata manufacturing A330 MRTT French Air Force

Répondre à () :

| Connexion | Inscription