4
Industrie
ATR se projette déjà dans l'après-crise
ATR se projette déjà dans l'après-crise
© ATR

| Yann Cochennec 1039 mots

ATR se projette déjà dans l'après-crise

Réjouissant. Désormais sans concurrent sur les avions neufs, ATR est aussi en mesure de proposer pas moins de cinq versions différentes de ses appareils de 50 à 70 places. Une famille capable répondre aux besoins spécifiques des opérateurs avec en toile de fond une vague de remplacement sur les cinq à sept prochaines années.

20 livraisons en 2021

« L'année 2020 a été celle du creux de la vague pour ATR », souligne d'entrée de jeu Stefano Bortoli, président du constructeur franco-italien lors de la présentation des résultats de l'entreprise. ATR aura en effet seulement livré dix appareils l'année dernière. Et il faut remonter aux belles années

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

patrico | 25/03/2021 15:03

Oui c est tres bien que ATR ce projète vers l après ! Cet avion à tout pour réussir en passant par les quelques modifs obligées et la case allègement. Mais ils perdrons beaucoups moins de temps en reduisants non pas la voilure mais la charge, soit 30 a 50 places! Afin de loger les différentes hybridations Hydrogène et e/batteries. Je l ai dit dans vos pages il y plus d'un an. Alors attendons leurs études...

Seb | 26/03/2021 20:27

Patricia on s'en fiche de ton avis!

patricia | 29/03/2021 13:48

MDR la bien pensence bobo Aéro du Seb n aime pas les commentaires "grunge"!

Philippe LIGOT | 09/04/2021 08:07

Comment ignorer le retour du D328 de Dornier avec Deutsche Aircraft qui lance le D328eco Voir www.deutscheaircraft.com

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité