0
Défense
Armées: une étude pour améliorer la maintenance des moteurs d'hélicoptères
Armées: une étude pour améliorer la maintenance des moteurs d'hélicoptères
© Emmanuel Huberdeau

| ehuberdeau

Armées: une étude pour améliorer la maintenance des moteurs d'hélicoptères

Le ministère des armées lance une étude basée sur le "big data" pour améliorer la maintenance des moteurs d'hélicoptères militaires.

Le ministère des armées a annoncé le 26 mars 2018 avoir notifié à Safran Helicopters Engines le marché d'études DOMINNO (Données de maintenance moteur innovante). Cette étude doit durer 2 ans et bénéficiera d'un budget de 2M€ pour "développer une première capacité de moteur dit "connecté" dans le but de faciliter l’organisation des opérations de maintenance" annonce le ministère. 

La ministre des armées, Florence Parly a fait de l'amélioration du taux de disponibilité du matériel aéronautique de son ministère l'un de ses principaux combats. En décembre 2017, La ministre des Armées, Florence Parly, avait présenté, sur la base aérienne  105 d'Evreux, un plan pour améliorer la disponibilité des aéronefs militaires. Le taux de disponibilité moyen de l'ensemble de la flotte est inférieur à 50 %. Et les hélicoptères des trois armées sont particulièrement touchés. Florence Parly est d'ailleurs à Bordeaux le 26 mars pour y rencontrer le personnel de la SIMMAD qui sera prochainement transformée en DMAé (Direction de la maintenance aéronautique).

Le ministère des armées explique que "DOMINNO consiste à mettre au point une maintenance prédictive des turbomoteurs d’hélicoptères militaires, grâce à une technologie de surveillance innovante. L’enjeu est de disposer d’outils permettant, à partir de capteurs existants ou nouveaux, de collecter des données relatives à l’usage du moteur et sa santé, puis de les exploiter via des technologies "big data" et, enfin, d’adapter la maintenance selon l’état du moteur."

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription