0
Ukraine
Apparition surprise d'un système antiaérien S-125 polonais en Ukraine
Apparition surprise d'un système antiaérien S-125 polonais en Ukraine
© @UAWeapons (Twitter)

| Gaétan Powis 557 mots

Apparition surprise d'un système antiaérien S-125 polonais en Ukraine

La Pologne n'ayant jamais annoncé la livraison de systèmes antiaériens mobiles à l'Ukraine, l'image publiée sur les réseaux sociaux permet donc de confirmer que c'est désormais le cas. L'Ukraine disposait encore de quelques S-125 de l'époque soviétique avant l'invasion russe de février 2022 mais l'image montre clairement la version polonaise, fortement modernisée à la fin des années 1990.

Un S-125 polonais en Ukraine

Les Forces armées ukrainiennes étaient, il y a quelques temps, fortement en manque de systèmes antiaériens lourds, ouvrant la voie à de plusieurs livraisons de matériels américains et européens dont les premiers lanceurs ont déjà été reçus (livraisons de Crotale NG ou encore des Iris-T). Cependant, le 5 décembre, une photo publiée sur les réseaux sociaux d'un système antiaérien a créé l'étonnement de nombreux analystes : il s'agit d'un S-125M Newa SC, utilisé par les Forces armées ukrainienne.

Elle est étonnante car elle confirme que la Pologne, seule et unique utilisatrice de ce système antiaérien, a bel et bien livré secrètement au moins un S-125M Newa SC à l'Ukraine. Ce système est spécialisé dans la défense antiaérienne à courte portée et, couplée avec le radar SNR-125 Low Blow, peut détruire des cibles à faible altitude.

Les Ukrainiens disposaient encore au début de l'année 2022 de certains S-125 Pechora (version d'export du S-125, RS-SA-3 Goa) mais le système polonais est une version modernisée à la fin des années 90 et représente un véritable S-125 surboosté.

Une série d'améliorations polonaises

Ce système antiaérien date de l'époque soviétique : les Forces armées polonaises reçoivent leur premier PZR S-125 M Newa en 1969. Le début des années 90 est synonyme de modernisation pour les Newa polonais. L'idée était alors de garder ces systèmes jusqu'à l'horizon 2020 et la livraison d'un nouveau système antiaérien courte portée moderne. Les S-125M Newa SC polonais ne sont plus du tout identiques aux S-125 de départ :

  • Ils sont placés sur un châssis de chars T-55 (WZT-1 polonais)
  • Les systèmes analogiques sont remplacés par des systèmes digitaux
  • Ajout d'une capacité IFF
  • Ajout d'une liaison de données
  • Amélioration des capacités de contre-mesures électroniques (ECCM)

En termes statistiques, d'après le ministère polonais de la Défense, ces changements ont permis d'améliorer les batteries de S-125 polonais (radars, lanceurs et poste de commandement) avec :

  • une augmentation de 44 % de la portée de détection maximale
  • augmentation de 21 % de la portée maximale de suivi des cibles
  • une réduction de 9 % de la portée de détection par un avion ennemi

Les capacités offensives ne changent en revanche pas : il s'agit d'un système antiaérien dont la portée est comprise entre 3,5 et 25 kilomètres (courte portée) et une altitude variant de 0,2 à 18 kilomètres.

La modernisation concerne aussi les radars des batteries de S-125 mais aucune image ne permet de confirmer que des radars ont également été livrés aux Forces armées ukrainiennes. Les vibrations du châssis du WZT-1 empêche cependant l'option du châssis chenillé. La mise à la retraite des derniers Scud-B (R-300, SS-1c) permet alors de récupérer les camions 8x8 MAZ-543 et de remplacer le système lance-missiles par le radar SNR-125 Low Blow : radar en bande I, reconnaissable par ses nombreuses antennes, portée de 40 à 80 kilomètres en fonction du mode. Il est spécialement développé par les Soviétiques pour les S-125, afin de guider les missiles vers des cibles volant à basse altitude.

Système antiaérien polonais S-125M Newa SC (modernisé) et un radar SN-125R Low Blow sur un camion (camouflé) Maz-543.
Système antiaérien polonais S-125M Newa SC (modernisé) et un radar SN-125R Low Blow sur un camion (camouflé) Maz-543. © US DoD (Flickr)
Système antiaérien polonais S-125M Newa SC (modernisé) et un radar SN-125R Low Blow sur un camion (camouflé) Maz-543.

Ukraine Pologne guerre en ukraine S-125 S-125M Newa SC Antiaérien Défense antiaérienne

Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité