0
Aviation Civile
American Airlines : un Boeing 777 a dû effectuer un atterrissage d'urgence
American Airlines : un Boeing 777 a dû effectuer un atterrissage d'urgence
© tjdarmstadt

| Antoine Gardelle 417 mots

American Airlines : un Boeing 777 a dû effectuer un atterrissage d'urgence

Un Boeing 777-300ER exploité par American Airlines a été contraint de faire un atterrissage d'urgence à São Paulo, au Brésil, après avoir déclaré une situation d'urgence en raison d'une défaillance de pressurisation.

Le Boeing 777 a dû se dérouter vers son aéroport de départ

Le lundi 23 janvier 2023, un Boeing 777-300ER exploité par American Airlines, basé à Fort Worth, a dû effectuer un atterrissage d'urgence à São Paulo, au Brésil, alors qu'il se rendait à New York City. Il est actuellement au sol à São Paulo. Le Boeing 777 a dû retourner à l'aéroport après que les pilotes aient déclaré une situation d'urgence en utilisant le terme "Mayday". Lors de l'atterrissage, un des pneus de l'avion a éclaté selon les témoins. L'urgence aurait été causée par une défaillance du système de pressurisation.

Problème de pressurisation : descente d'urgence

Le vol N730AN de American Airlines, connu sous le nom de vol 950, devait décoller de l'aéroport de Guarulhos à destination de l'aéroport John F. Kennedy. Il s'agissait d'un Boeing 777-300ER qui a été repoussé de la porte 309 à 23h37, 17 minutes après l'heure prévue, selon les données de FlightAware. L'avion a finalement décollé lundi matin à 12h10 de la piste 28R.

Après un vol de 10 minutes et une altitude de 20 000 pieds, l'avion a effectué une descente. Selon Aeroin, un problème de pressurisation était à l'origine de cette descente d'urgence, et les masques à oxygène ont été activés pour que les passagers puissent les utiliser. L'avion a effectué un demi-tour vers l'aéroport de Guarulhos après avoir atteint 15 600 pieds, Il a été maintenu à 12 000 pieds pendant 16 minutes, puis a continué à descendre jusqu'à 9 000 pieds où il a volé en attente pour l'autorisation d'atterrissage.

Eclatement d'un pneu lors de l'atterrissage

Selon Aeroin, l'éclatement d'un pneu lors de l'atterrissage est probablement dû à ce que l'avion était au-dessus de sa masse idéale, car il n'a pas eu le temps de brûler suffisamment de carburant avant d'être dérouté vers le GRU. Il n'y a eu aucun blessé signalé. Le N730AN est actuellement en cours d'inspection et de maintenance dans le hangar d'American Airlines à l'aéroport. Il est prévu que l'avion retourne à JFK jeudi 26 janvier 2023 sous le nom de American Airlines 9779, selon les données de FlightRadar24.com.


Boeing Boeing 777 American Airlines Sao Paulo, Brésil Incident Atterrissage d'urgence problème de pressurisation Aéroport John F. Kennedy, New York

Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité